Togo Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Togo : Diaspora, vers le vote des 77 délégués du HCTE après les inscriptions
 

Togo : Diaspora, vers le vote des 77 délégués du HCTE après les inscriptions

 
 
 
 1195 Vues
 
  2 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 22 août 2019 - 16:46

Robert Dussey, le ministre togolais des Affaires étrangères (ph)


Les togolais de la diaspora qui se sont inscrits pour être des délégués de pays vont entamer ce jeudi 23 août et ce jusqu’au 30 août la campagne électorale en vue de se faire élire pour constituer le bureau du Haut Conseil des Togolais de l’Extérieur (HCTE).


A l’expiration le 20 août 2019 de la date d’inscription pour être électeurs et candidats du HCTE, le ministre togolais des Affaires étrangères, Robert Dussey a révélé hier mercredi dans une publication sur Twitter qu’« A la clôture des inscriptions sur la liste des futurs délégués du HCTE, nous comptabilisons 488 inscrits pour 77 sièges ». Le nombre des électeurs enregistrés n’est pas encore connu.


Les votants dûment inscrits devront élire 77 délégués répartis dans quatre zones à savoir l’Afrique qui devra être représentée par 45 représentants, l’Europe (19), les Amériques (6) et l’Asie-Océanie (7).


 

A titre de précision, les togolais vivants en Côte d’ Ivoire, au Ghana, au Benin, au Gabon, en France et aux Etats Unis seront représentés respectivement par 3 délégués par pays, l’Allemagne et le Burkina Faso auront 2 délégués par pays. Quant aux togolais vivants au Nigeria, ils seront représentés par 4 délégués.


Le calendrier réaménagé, le vote électronique se tiendra du 1er au 10 septembre. Le dépouillement et la publication de la liste des 77 délégués devant composer le HCTE interviendront le 11 septembre. L’installation officielle des membres du bureau élu aura lieu lors du Forum Économique de la Diaspora Africaine prévu les 28 et 29 novembre 2019 à Lomé.


Selon le gouvernement, le Haut Conseil des Togolais de l’Extérieur est un projet phare de la feuille route qui vise à créer un cadre permettant de mieux régir les relations entre le Togo et sa diaspora. Il s’agit de mettre en place une plateforme qui rassemble tous les togolais, individu ou regroupement, afin de leur permettre de mieux s’organiser pour défendre leurs intérêts.


Les togolais de diaspora, qui injectent souvent des fonds dans l’économe nationale, sont estimés à 2 millions de personnes. Si le projet du HCTE est salué par une frange de la diaspora, une autre partie s’en tienne à la revendication du droit de vote de sorte à peser dans le choix des dirigeants du pays.


Mensah correspondant permanent de KOACI au Togo, Nigeria et Ghana


- Joindre la rédaction togolaise de koaci.com à Lomé: (+228) 98 95 28 38 ou koaci.ghana@gmail.com –


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Révélation du président du GIPAME, l'Etat doit il rapidement investir pour que la SIR propose du carburant propre?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: Premier procès en corruption pour une affaire de 95 millions, écran de...
 
2367
Oui
55%  
 
1814
Non
42%  
 
122
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement