Nigeria Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Nigeria-Bénin : Raisons de la fermeture des postes frontières
 

Nigeria-Bénin : Raisons de la fermeture des postes frontières

 
 
 
 1942 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 26 août 2019 - 15:32

Des responsables de la douane nigériane (ph)


Les autorités nigérianes se prononcées sur les causes de l’immobilisme du flux aux postes frontières entre le Nigeria et le Benin et ont évoqué la conduite de l’opération « Ex-Swift Response », laquelle vise à mieux renforcer la sécurité transfrontalière. La décision a été beaucoup ressentie au poste frontière de Sèmè, la principale porte d’entrée entre les deux pays.


Dans un communiqué rendu publique par le service des douanes du Nigeria et dans le cadre des opérations entre prise par le Service des douanes et le Service Nigérian de l’Immigration (NIS), l’Armée et la police NPF), la fermeture de la frontière Nigéria-Benin a Sèmè est justifiée par « des mesures visant à sécuriser les frontières terrestres et maritimes du Nigéria ».


Au cours de cette opération, la Police, l'Immigration, l’Armée, les Douanes et les Services de renseignements vérifient la bonne exécution des injonctions relatives à l'interdiction des marchandises exportées.


 

Les responsables des agences précitées se concentreront sur l'interdiction des sorties frauduleuses de produits pétroliers, la lutte contre l'importation de véhicules d'occasion, la lutte contre l'importation de riz et de certains produits prohibés à l'importation par voie terrestre.


Comme retombées de cet exercice sécuritaire, les autorités s’attendent à ce que l’exercice favorise la coopération inter institutions et renforce la préparation aux problèmes de sécurité transfrontalière tels que le terrorisme, le banditisme armé, la contrebande, la prolifération des armes légères et de petit calibre.


Précisons que les autorités nigérianes ont lancé le mardi dernier un exercice mobilisant les principales institutions garantes de la sécurité du Nigeria pendant trois jours. Cette mobilisation a eu pour conséquence la fermeture du poste-frontière de Sèmè, situé sur l'autoroute internationale reliant Lagos à Cotonou, Lomé et Accra.


Mensah correspondant permanent de KOACI au Togo, Nigeria et Ghana


- Joindre la rédaction togolaise de koaci.com à Lomé: (+228) 98 95 28 38 ou koaci.ghana@gmail.com –


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Justice, l'affaire du putsch au Burkina pourrait elle rattraper Guillaume Soro?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: Attaquer frontalement les USA est-elle une bonne stratégie pour Guilla...
 
982
Oui
30%  
 
2137
Non
65%  
 
144
Sans Avis
4%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement