Côte d'Ivoire Santé
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Bouaké, pour le traitement des fractures en cas d'accident, le corps médical à l'école d'une structure
 

Côte d'Ivoire : Bouaké, pour le traitement des fractures en cas d'accident, le corps médical à l'école d'une structure

 
 
 
 1355 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 semaines
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 29 août 2019 - 11:53

Séance de formation pratique des apprenants à l'UAO de Bouaké (ph KOACI)


En vue de donner aux médecins et aux membres des services de santé des principes de base pour le traitement non-chirurgical des fractures les plus communes ainsi que les moyens de reconnaître parmi ces dernières celles qui nécessitent un traitement chirurgical et de les transférer dans les meilleurs conditions, des cours de formation et de mise à niveau ont été octroyés au personnel médical et para médical sur la prise en charge initiale des lésions traumatiques, ce Mercredi 28 Août au campus 1 de l'Université Alassane Ouattara (UAO) de Bouaké comme constaté sur place par KOACI.


Cliquez pour agrandir l'image  
 


Pendant trois jours durant, l'AO Alliance qui se réclame être un organisme de développement à but non lucratif dédié à l'amélioration des soins de fracture pour les patients dans les pays émergents et en voie de développement basé en Suisse a, à travers ses cours d'enseignement oraux, des exercices pratiques et des ateliers de discussion tirés des grands chapitres qui ont traité de la consolidation osseuse, la classification des fractures, le traitement des fractures diaphysaires, le traitement des fractures articulaires et la pratique de soins, les participants, composés d'étudiants en médecine et certains personnels des centres de santé venus de divers horizons ont, à les en croire, été capable de classer les fractures les plus fréquentes, décrire les principes de base du traitement de ces fractures, mettre en place et utiliser les techniques non chirurgicales de traitement de ces fractures (lorsqu'elles sont applicables), prévoir et prévenir les possibles erreurs et complications de ces fractures et de leur traitement, identifier les fractures les fractures qui bénéficieraient d'un traitement chirurgical, planifier les soins des patients traités orthopédiquement et enfin mettre en place des procédures pour maintenir un haut niveau de qualité des soins.


 

Cliquez pour agrandir l'image  
 


« Depuis trois jours nous sommes à Bouaké pour des cours de mise à niveau sur les accidentés de la voie publique. L'objectif est que dès qu'il y a des accidents, comment il faudrait au personnel médical, manager les victimes pour les envoyer dans des CHU ou centre médical adéquat (...) Toutes les victimes des accidents de la voie publique ont de sérieux handicap et des séquelles jusqu'à 80% dans nos conditions au jour d'aujourd'hui en Côte d'Ivoire...» a expliqué Dr Koné Samba, responsable national de l'enseignement de la Fondation AO Alliance (AOAF), maître assistant à l'UFR Sciences Médicales à Abidjan, par ailleurs Chirurgien orthopédiste et Traumatologue au CHU de Cocody.


Participant à cette formation, To Lou Danielle, doctorant en médecine, se disant très satisfaite des enseignements, souhaiterait que des séances de formation similaires, aient lieu chaque année pour le bonheur des apprenants.


T.K.Emile, correspondant permanent de KOACI à Bouaké


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Saluez vous le fait qu'Alassane Ouattara se soit excusé de n'avoir tenu sa promesse de campagne de transfert de capitale ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
CPI: Procès de Gbagbo et Blé Goudé, Bensouda fait-elle appel pour gagner du temps en...
 
1
Oui
0%  
 
900
Non
98%  
 
17
Sans Avis
2%  
 
 
KOACI
 
 
L’Info au Cœur de
l’Afrique
 
en ligne depuis 2008