Sénégal Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Sénégal: Interdiction du voile à l'Institution Sainte Jeanne d'Arc de Dakar, l'Etat va sévir
 

Sénégal: Interdiction du voile à l'Institution Sainte Jeanne d'Arc de Dakar, l'Etat va sévir

 
 
 
 1611 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 semaines
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 05 septembre 2019 - 07:22

L’institution Sainte Jeanne d’Arc de Dakar 


Nous vous informions hier que l’institution Sainte Jeanne d’Arc de Dakar, une école privée catholique, a renvoyé des élèves musulmanes à cause de leur voile. Aujourd’hui nous apprenons que les responsables de l’école ont été convoqués par le ministre de l’éducation. 


Selon nos informations, le ministre de l'Éducation nationale, Mamadou Talla , réagit à la décision de l'Institution Saint Jeanne d'Arc (Isja) de ne plus admettre en son sein, des élèves voilées.


En effet apprend-on, l'Isja va recevoir dans les 48 heures une convocation en bonne et due forme pour une séance d'explication sur l'affaire des filles voilées renvoyées.


Pour rappel, le ministère de l'Éducation avait désapprouvé, l'année dernière, cette décision de l'Isja, invoquant la Constitution et la loi d'orientation 91-22 du 30 janvier 1991.


Le ministre, qui avait rejeté toutes les formes de discrimination basées sur l'origine, la race, le sexe et la religion, s'était engagé à prendre "toutes les dispositions pour (...) une application stricte des lois et règlements en vigueur, en relation avec les Inspecteurs d'académie".


 

Déjà une plainte est annoncée par les parents d'élèves contre l'Institution Saint Jeanne d'Arc. 


Rappelons que la Direction de l’Institution Sainte Jeanne d’Arc a mis sa menace à exécution. 


En Mai dernier, statuant sur la tenue autorisée pour les élèves, elle a décidé d’interdire le voile. En ce d’année scolaire, des filles voilées ont été renvoyées de l’école.


La tenue, avait averti l’école, devra se composer, à partir de cette rentrée de septembre 2019, de l’uniforme habituel, avec une tête découverte, aussi bien pour les filles que les garçons. 


Au temps parents d’élèves musulmans avaient rué dans les brancards et tenu plusieurs manifestations pour dénoncer cette mesure.


 

Sidy Djimby Ndao , Dakar 


Contacter KOACI.COM à Dakar : + 221773243692 – ou sn@koaci.com



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement