Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire: A Man, d'une valeur de à 30 millions CFA, plus de 2 tonnes de médicaments,  prohibés saisis et incinérés, 2 suspects interpellés et relâchés pour insuffisance de preuves
 

Côte d'Ivoire: A Man, d'une valeur de à 30 millions CFA, plus de 2 tonnes de médicaments, prohibés saisis et incinérés, 2 suspects interpellés et relâchés pour insuffisance de preuves

 
 
 
 6429 Vues
 
  3 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 ans
 
 
 
 
 
© Koaci.com - samedi 07 septembre 2019 - 16:54

incinération de médicaments prohibés à Man (Ph KOACI)


Un peu plus de deux (2) tonnes de médicaments de qualité inférieure et falsifiés saisis dans le courant du mois d’avril dernier ont été incinérées à Batimpleu, un campement non loin de la ville de Man (ouest), apprend KOACI de sources sécuritaires.


C’est au total 2,132 tonnes de médicaments de qualité inférieure et falsifiés qui ont été saisies par la cellule anti-drogue de la gendarmerie le jeudi dernier par les hommes du capitaine Désiré Tchirike, chef de la cellule anti-drogue.


 

Selon lui, deux suspects qui s’adonnaient à ce trafic de médicaments prohibés ont été interpellés puis traduits devant les tribunaux et relâchés ensuite pour insuffisance de preuves.


Le capitaine a confié que c’est après un jugement que le parquet a donné un transmis qui donne autorisation d’incinérer ces produits.

Ces médicaments dont la valeur marchande est estimée à 30 millions de francs CFA ont donc été incinérés.


Jean Chrésus 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Indépendance, invités, Gbagbo et Bédié se sont-ils arrangés pour faire fond bond à Ouattara?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Grace présidentielle accordée, deal avec Ouattara, Gbagbo a-t-il eu c...
 
2122
Oui
48%  
 
2151
Non
49%  
 
126
Sans avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  3 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire: A Man, d'une valeur de à 30 millions CFA, plus de 2 tonnes de médicaments, prohibés saisis et incinérés, 2 suspects interpellés et relâchés pour insuffisance de preuves
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
SRIKA BLAH
L'article dit: je cite :"L'auteur de ce délit est relâché pour faute de preuve par le tribunal !......." VRAIMENT !!!!!!!! La corruption est passée par lá....... il n'y a aucun doute.... Et pourtant la meme justice ivoirienne avait condamné un SIMPLE voleur de cabri á 20 ans de prison ferme.
 
 il y a 2 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Batuta
Depuis que ces rattrapés receleurs de cadavres sont arrivés, plus aucune pharmacie ne se ravitaille proprement. Même la pharmacie d'aka ouelle à port-Bouët se ravitaille en médicaments prohibés. J'ai dû leur retourner deux fois des médicaments douteux très très périmés. Bandécons!
 
 il y a 2 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
SRIKA BLAH
Prends mon "Gbo^h" de loin........... J'ai eu á faire face au meme cas dans une pharmacie d'Abidjan. la Pharmacienne était obligée de me dire la VÉRITÉ, quand je l'avais coincée sur l'efficacité douteuse du produit que j'avais acheté dans sa pharmacie.
 
 il y a 2 ans
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter