Cameroun Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Cameroun: Opposants et séparatistes aux avant-postes du Grand dialogue national
 

Cameroun: Opposants et séparatistes aux avant-postes du Grand dialogue national

 
 
 
 651 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 semaines
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 01 octobre 2019 - 15:08

Des participants au Grand dialogue national (ph Koaci)


6 présidents des commissions du Grand dialogue national sur les 8 sont des camerounais d’expression anglaise comme constaté sur place par Koaci.com.


Les commissions qui sont à pied d’œuvre depuis ce mardi matin sont toutes placées sous la coordination des personnalités de poids, désignées lundi soir par les quelques 1000 participants après les débats généraux présidés par le Premier ministre Joseph Dion Ngute coordonnateur du Grand dialogue-national souligne George Ewane, son porte-parole.


A titre d’illustration le député Joshua Osih, vice-président du Social Democratic Front (SDF, principal parti d’opposition), est à la tête due la Commission Bilinguisme, diversité culturelle et cohésion sociale.

La députée Tomaino Ndam Njoya de l’Union démocratique du Cameroun (UDC), est vice-présidente de la commission qui planche sur le système éducatif.


Le cardinal Christian Tumi critique envers le pouvoir coordonne la commission retour des réfugiés et des personnes déplacées.


 

Le Pr Simon Munzu connu pour ses positions sécessionnistes remplace le Dr. Christopher Fomunyoh à la tête de la commission reconstruction et développement des régions touchées par le conflit.


Les opposants Cabral Libii, -3e a l’élection présidentielle du 7 octobre et leader du PCRN-, Joseph Mbah Ndam du SDF, Jean Jacques Ekindi du Mouvement progressiste (MP) sont respectivement dans la commission retour des réfugiés et des personnes déplacées, système judiciaire et reconstruction et développement des régions touchées par le conflit.


Le célèbre journaliste Éric Chinje et l’écrivaine Calixte Beyala, sont tous les deux vice-présidents dans la commission rôle de la diaspora dans le cadre de la crise et la contribution au développement du pays.


Depuis ce mardi, les commissions sont entrées dans le vif du sujet du Grand dialogue national convoqué par le président Biya le 10 septembre dernier.


 

Pour rappel, 8 commissions ont été mises sur pied. Il s’agit de la commission Bilinguisme, diversité culturelle et cohésion sociale, (commission1), système éducatif (commission 2), système judiciaire (commission 3), retour des réfugiés et des personnes déplacées (commission 4), reconstruction et développement des régions touchées par le conflit (commission 5), désarmement, démobilisation et réinsertion des ex-combattants (commission 6), rôle de la diaspora dans la crise et contribution au développement du pays (commission7) et décentralisation et développement local (commission 8).


Armand Ougock, correspondant permanent de Koaci au Cameroun


-Joindre la rédaction camerounaise de Koaci au 691154277 ou cameroun@koaci.com-


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Justice, l'affaire du putsch au Burkina pourrait elle rattraper Guillaume Soro?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: Attaquer frontalement les USA est-elle une bonne stratégie pour Guilla...
 
982
Oui
30%  
 
2137
Non
65%  
 
144
Sans Avis
4%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement