Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire: Fortes pluies à Abidjan, le bilan s'alourdit à 5 morts, à Abobo, une femme et son bébé de 2 ans tués
 

Côte d'Ivoire: Fortes pluies à Abidjan, le bilan s'alourdit à 5 morts, à Abobo, une femme et son bébé de 2 ans tués

 
 
 
 16314 Vues
 
  7 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - samedi 12 octobre 2019 - 15:17

vue d'un quartier d'Abobo inondé après des fortes pluies (Ph KOACI)


Après les inondations d’hier vendredi à Abidjan qui a décimé une famille dans le village d'Audouin Santé, les prévisions météorologiques, annoncent sur l'ensemble du pays des pluies fortes avec orages sur la période du vendredi 11 au dimanche 13 Octobre 2019.


Ainsi, après le décès de trois (3) personnes, membres d’une famille dans le village d’Audouin Santé, dans la commune d’Abidjan, KOACI apprend ce jour de sources sécuritaires que le bilan a été alourdi.


Dans la commune populaire d’Abobo, plus précisément dans le quartier de Bocabo, le mur d’une maison située dans un bas-fond s’est écroulé sur une jeune dame de 19 ans et son bébé de 02 ans, qui ont été tués sur le coup, portant le triste bilan de la pluie de ce jour à 05.


 

Selon les informations en notre possession, cette habitation se trouvait dans une zone à risques donc déconseillée.



Jean Chrésus 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  7 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire: Fortes pluies à Abidjan, le bilan s'alourdit à 5 morts, à Abobo, une femme et son bébé de 2 ans tués
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Peace101
Yako mes frères et soeurs... On est ensemble... Nous espérons que la ministre de la solidarité vous apportera la compassion du peuple et du PR... Yako...
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
jordanchoco2020
Yako qu ils reposent en paix...toutes les cassent à abobo sur les artères principales sur les caniveaux ah bon le résultat pourrait être pire
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Lom
Tous ces voyages inutiles et visites d'état à caractère de campagne pour mettre exergue"le moi" avec des milliards engloutis pouvaient bien sauver des vies des familles très précaires qui n'ont jamais senti l'odeur de la croissance à 2 chiffres.Les logements dits sociaux de plus de 10 millions sont-ils accessibles? En tout cas pas ceux de bocabo,et bien d'autres. Pauvre de nous et pourtant ils ont dit "ne donne pas ta voix à la misère".Bof!
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
san-miti
Il faut désengorger la ville d'Abidjan ...
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
KROPEDALE
Comme un faux billet sous la pluie, nos villes et les routes de Wattra le boss bosseur, nous révèlent leur vraie couleur, lol. Le test se fait naturellement et là tout le monde voit. On ne devrait plus voir ça avec Wattra l homme du second miracle, le père de l émergence qui nous a réellement sorti de la pauvreté, du trou.
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
KROPEDALE
Un simple yako, non, les frères, faites mieux. Dites le au boss bosseur. Les autres n ont rien fait. Mais avec lui ça devrait quasiment pas exister. Envoyez lui les image. Boss bosseur. Pffff. Boss menteur ouii.
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Lom
C'est faire plus et mieux que FHB en 8ans qui est là ooh? Palu qui tue les pauvres tue aussi leur belle-fille hum? Et c'est nous qui ne mourront pas noyés.Qui a notre temps? Ils vont donner yako du djoulavernement sous fond de campagne."Le roi vous ces millions comme yako.Essuyer vos larmes.Allah kadi Alla ka ta"
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Législatives à venir, le RHDP doit-il revoir sa stratégie de terrain au plus vite ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Pas retrouvé, selon vous Mabri Toikeuse jouit-il d'aide du système ?
 
2140
Oui
49%  
 
2113
Non
48%  
 
142
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement