Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire :  ANP, nommé membre du Bureau politique du RHDP et en fin de mandat, le départ de Raphaël Lapké imminent
 

Côte d'Ivoire : ANP, nommé membre du Bureau politique du RHDP et en fin de mandat, le départ de Raphaël Lapké imminent

 
 
 
 6830 Vues
 
  6 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 15 octobre 2019 - 18:54

Raphaël Lapké


En principe son mandat à la tête de l’Autorité nationale de la presse (ANP) a pris fin depuis longtemps, mais Raphaël Lapké est toujours à la manœuvre.


Nous apprenions d’une source proche de la présidence de la république que le chef de l’Etat remerciera très bientôt, celui qu’il a nommé à la tête de l’ANP dès son accession au pouvoir en 2011.


Selon la même source, le successeur de Raphaël Lapké serait l’un des responsables du quotidien le Patriote, journal très proche de Ouattara.


 

Par ailleurs, depuis quelques mois, l’actuel Président de l’ANP est nommé dans le bureau politique du RHDP.


«Les fonctions de président de l’ANP sont incompatibles avec, toute activité professionnelle, toute candidature à un mandat politique, toute fonction dirigeante d’un parti politique, tout mandat syndical, toute fonction dirigeante dans une entreprise de presse, d’édition, de communication audiovisuelle et de publicité, toute détention d’intérêts dans une entreprise d’édition de presse et de publicité, » précise, l’article 44 du Chapitre 2 (organisation et fonctionnement 2017) de l’ANP.


Membre du Bureau politique et avec l’expiration de son mandat, le départ de Raphaël Lapké serait justifié, comme l’a signifié à KOACI, un membre de cette structure de régulation de la presse sous le couvert de l’anonymat.


Wassimagnon


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  6 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : ANP, nommé membre du Bureau politique du RHDP et en fin de mandat, le départ de Raphaël Lapké imminent
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Peace101
Bravo au gouvernement de veiller à ce que les textes soient respectés. Ce pouvoir donne ainsi un gage de transparence....
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Garbatchev
@Pllouc101...Si ça peut te consoler...
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Lom
Hum c'est pourquoi les journaux de l'opposition sont toujours suspendus. Continuez seulement.
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Ubiquismus
C'est le propre des dictatures : On "applique la loi" que dans un seul sens. à la manière de la CPI (instrument de la dictature de la mafia internationale), on ne juge qu'un seul camp (même après avoir affirmé devant les caméras du monde entier que les poursuites concerneront les deux camps)... Mr Lapké est un borgne intellectuel et un juge inique. Les dictatures se reconnaissent facilement en observant les choses suivantes : -Le traitement de l'information dans le pays; -Le traitement réservé à l'opposition; -L'utilisation des corps habillés; -Le fonctionnement de la justice; -Le respect de la loi fondamentale.
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Peace101
Je suis juste curieux de savoir ce qui consolerait la puta pondeuse de @gaga_dindonsauvagebétéetassimiléfrontiste... Idiote...
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
KROPEDALE
Serpent
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Mise en place des Ministres-Gouverneurs prévus depuis 2011, utile pour le developpement de l'interieur du Pays ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Mariatou Koné hérite du ministère aux 1000 milliards, coup dur pour K...
 
2276
Oui
54%  
 
1738
Non
41%  
 
215
Sans Avis
5%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement