Nigeria Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Nigeria:  Réponse à des critiques au sein de CEDEAO sur la fermeture des frontières
 

Nigeria: Réponse à des critiques au sein de CEDEAO sur la fermeture des frontières

 
 
 
 2430 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 21 octobre 2019 - 16:11


Mohammed Babandede (ph)


Le gouvernement nigérian a répondu à certaines voix qui s’élèvent pour fustiger la fermeture de ses frontières terrestres, une attitude qui va à l’’encontre du protocole commercial de la Communauté Economique des Etats de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO).


Mohammed Babandede, le contrôleur général du Service d'Immigration du Nigéria (NIS), a déclaré à Kano, au nord-ouest du Nigéria, que la fermeture partielle des frontières entre le Nigéria et les pays voisins ne vise pas à porter un coup aux relations ou aux activités dans la CEDEAO mais plutôt à assurer sa sécurité nationale et sa sécurité économique.


 

Pour mieux se faire comprendre, Babandede a précisé d’après la radio nationale que la politique de fermeture partielle des frontières terrestres du pays n’est pas opposée à la CEDEAO, mais vise à assurer une santé au Nigéria, en particulier dans les domaines de la sécurité nationale et les mouvements des populations.


Contre la contrebande, un fait contre lequel le Nigeria ambitionne de mettre un terme, le contrôleur général des douanes nigérianes a assuré qu’« Aucun pays au monde n'autorisera les personnes et les produits à entrer sur son territoire par n'importe quel itinéraire disponible et sans document de voyage valide ».


Avec quelques allègements effectués, le patron du NIS a annoncé que le gouvernement a assoupli la mesure de fermetures des frontières par le travers d’un poste frontière contrôlé pour les détenteurs de documents de voyage authentiques.


Mensah correspondant permanent de KOACI au Togo, Nigeria et Ghana

- Joindre la rédaction togolaise de koaci.com à Lomé: (+228) 98 95 28 38 ou koaci.ghana@gmail.com –


 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Société
 
Côte d'Ivoire: La servante enlève la fillette de ses patrons à Issia,...
 
 
Côte d'Ivoire: La servante enlève la fillette  de ses patrons à Issia, l'enfant retrouvé deux mois après à Duékoué
Société
 
Côte d'Ivoire: Attaque d'un Rottweiler à Marcory, les dernières nouvel...
 
 
Côte d'Ivoire: Attaque d'un Rottweiler à Marcory, les dernières nouvelles du môme mordu sévèrement au visage
Togo : Des internautes réduits au silence sur les réseaux sociaux, la cause
Société
Togo : Des internautes réduits au silence sur les réseaux sociaux...
Togo il y a 4 heures
 
Lesotho:   Thomas Thabane interrogé sur le meurtre de son ex-épouse, sa démission immédiate réclamée
Société
Lesotho: Thomas Thabane interrogé sur le meurtre de son ex-épou...
Lesotho il y a 5 heures
 
Burkina Faso: Un agent de sécurité tente de fuir avec plus de 336 millions FCFA
Société
Burkina Faso: Un agent de sécurité tente de fuir avec plus de 336...
Burkina Faso il y a 5 heures
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Nigeria: Réponse à des critiques au sein de CEDEAO sur la fermeture des frontières
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Peace101
On vous de demande pardon ça finit pas... Vous avez raison... Hein... C quoi ça ? Puissant Nigéria, vous avez raison...On demande parido, laissez nos frères Béninois respirer un peu... Ils ont bien compris le message...On veut avancer là...
 
 il y a 3 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Avec ses prises de positions et ses appels à manifester, Monseigneur Kutwa tente t-il d'alerter sur un pire possible en 2020?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: La levée des immunités des députés pro-Soro vous parait-elle normale?
 
941
Oui
30%  
 
2101
Non
66%  
 
121
Sans Avis
4%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement