Côte d'Ivoire Economie
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire-Ghana: Accra et Abidjan déterminés à éradiquer le travail des enfants et la déforestation dans le cacao
 

Côte d'Ivoire-Ghana: Accra et Abidjan déterminés à éradiquer le travail des enfants et la déforestation dans le cacao

 
 
 
 5323 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 10 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 24 octobre 2019 - 09:36

La Côte d’Ivoire et le Ghana dans un communiqué de presse conjoint signé mercredi se disent déterminés à éradiquer le travail des enfants et la déforestation dans le cacao.


Selon Koné Brahima Yves et Joseph Boahen Aidoo, respectivement directeur général du Conseil du Café-Cacao et directeur exécutif de Ghana Cocoa Board, les deux pays poursuivront la mise en œuvre de tous les programmes de durabilité en cours dans leurs filières cacao respectives.


« L’ensemble de l’industrie reconnaît que sans une amélioration du prix du cacao, il ne peut y avoir une industrie du cacao durable, et cette amélioration du prix du cacao peut à ce stade, être effective avec l’application du Différentiel de Revenu Décent (DRD) », indiquent les signataires du document et de réaffirmer. « « Le Conseil du Café-Cacao et le Ghana Cocoa Board réaffirment ainsi leur position selon laquelle l’application du Différentiel de Revenu Décent (DRD) et la mise en œuvre des programmes de durabilité peuvent se faire concomitamment, les deux se complétant mutuellement pour assurer la durabilité de la filière cacao ».


 

Dans leur détermination à éradiquer le travail des enfants et la déforestation dans le cacao, la Côte d’Ivoire et le Ghana assurent qu’ils collaboreront avec toutes les parties prenantes pour promouvoir et soutenir la durabilité des filières cacao de leurs pays respectifs.


Berlin (Allemagne,ndlr) accueille du mercredi 23 et au jeudi 24 octobre 2019, un rendez-vous des acteurs du Cacao, organisé par la World Cocoa Foundation, autour de la durabilité de la filière où seront présents des représentants des gouvernements des pays producteurs, des industriels, ou des experts en développement durable.


Donatien Kautcha, Abidjan 


 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Economie
 
Facebook annonce l'ouverture d'un bureau à Lagos, au Nigéria
 
 
Facebook annonce l'ouverture d'un bureau à Lagos, au Nigéria
Economie
 
Côte d'Ivoire : Malgré la Covid-19, le FMI satisfait du déficit budgét...
 
 
Côte d'Ivoire : Malgré la Covid-19, le FMI satisfait du déficit budgétaire en dessous de 3%
Burkina Faso : Vers le renforcement des relations avec le Nigéria
Economie
Burkina Faso : Vers le renforcement des relations avec le Nigéria
Burkina Faso il y a 2 jours
 
Côte d'Ivoire : Économie, pour les Ivoiriens de la diaspora, signature de convention entre la CDC-CI une maison d'assurance
Economie
Côte d'Ivoire : Économie, pour les Ivoiriens de la diaspora, sign...
Côte d'Ivoire il y a 3 jours
 
Côte d'Ivoire : Face à  Hamed Bakayoko, le Patronat révèle : « Sur les 250 milliards promis aux entreprises seulement 15 milliards ont été injectés »
Economie
Côte d'Ivoire : Face à Hamed Bakayoko, le Patronat révèle : « Su...
Côte d'Ivoire il y a 3 jours
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire-Ghana: Accra et Abidjan déterminés à éradiquer le travail des enfants et la déforestation dans le cacao
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
san-miti
C'est l'exploitation des enfants des autres pays de la sous region , dans les plantations du sud que l'on doit plutôt combattre.... si non les enfants des planteurs ont toujours aidé leurs parents en RCI et au Ghana dans les champs de cacao, café, igname, manioc, hévéa.....etc etc....
 
 il y a 10 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Appel à la désobeisance civile, nouveau coup d'épée dans l'eau de l'opposition?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Recadré quasi à chaque sortie, Guillaume Soro devrait-il changer d'av...
 
2099
Oui
64%  
 
1040
Non
32%  
 
127
Sans Avis
4%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement