Burkina Faso Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Burkina Faso: Un web-activiste interpellé après des publications sur les réseaux sociaux
 

Burkina Faso: Un web-activiste interpellé après des publications sur les réseaux sociaux

 
 
 
 1571 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 13 novembre 2019 - 17:10

Alors que ses proches étaient sans nouvelles du lieu de détention de l’activiste Naïm Touré et son avocat évoquant un "enlèvement", la police nationale, dans un communiqué, a indiqué l’avoir interpellé suite à des publications sur les réseaux sociaux. 


«Dans le cadre des investigations relatives à une enquête en cours, M. Touré Naïm a fait l’objet d’une interpellation par les services de la police nationale dans la nuit du 12 au 13 novembre 2019 », a écrit la police dans un communiqué. 


Selon la police, «cette interpellation, qui fait suite à des publications faites par l’intéressé sur les réseaux sociaux, vise à concourir à la manifestation de la vérité, relativement à l’enquête ouverte qui se déroule sous le Contrôle de la justice ».  


 

Interpellé mardi nuit aux environs de 22h, dans son domicile, l’activiste burkinabé Naïm Touré, réputé pour ses critiques virulentes contre le régime actuel, publie régulièrement des critiques virulentes sur le président burkinabé, les membres du gouvernement et du parti au pouvoir. 


« Si après 30 ans de lutte pour élargir les espaces de liberté pour tous les burkinabé, on en revient à une situation aussi grave que celle qu’on a connu dans les années de plomb du pouvoir Compaoré, je pense que nous sommes tous en danger. Si on peut aller au domicile d’un citoyen à 22h, l’enlever sans laisser de trace, je pense que c’est une situation gravissime pour nous », a réagi son avocat Me Propser Farama sur les ondes d’une radio locale. 


Boa, Ouagadougou


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Révélation du président du GIPAME, l'Etat doit il rapidement investir pour que la SIR propose du carburant propre?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: Premier procès en corruption pour une affaire de 95 millions, écran de...
 
2367
Oui
55%  
 
1814
Non
42%  
 
122
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement