Togo Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Togo: Test du Vatican à Mgr Denis Amuzu-Dzakpah avant sa retraite
 

Togo: Test du Vatican à Mgr Denis Amuzu-Dzakpah avant sa retraite

 
 
 
 3372 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 02 décembre 2019 - 19:07

Mgr Denis Amuzu-Dzakpah (ph)

 

Mgr Denis Amuzu-Dzakpah, le désormais ancien archevêque de Lomé, est revenu sur les jours qui ont précédé son remplacement à la tête de l’archidiocèse de Lomé.

 

Dans une interview accordée à notre confrère Christian Barrigah, de Radio Maria à Lomé, Mgr Amuzu-Dzakpah a souhaité du succès à son successeur Mgr Nicodème Barrigah-Benissan et croit qu’il s’est bien préparé pour être archevêque de Lomé et qu’ils auront « à le soutenir, à être en communion profonde avec lui pour que le travail puisse continuer ».

 

Indice et test

 

S’agissant de la fin de son service, l’archevêque sortant a fait savoir qu’il était conscient que le Saint siège allait pouvoir à son remplacement et a déclaré « Depuis le 10 novembre, je savais que le Saint siège avait pris sa décision. En revenant de Ouaga, le Nonce m’a appelé, j’ai été le voir ».

 

A la question de savoir s’il connaissait le nom de son successeur avant le 23 novembre dernier, Mgr Amuzu-Dzakpah a répondu que « C’est allant à la Nonciature. Lui [Mgr Barrigah], était venu avant, j’ai appris ca là-bas ».

En parlant de l’attitude adoptée depuis qu’il a appris la nouvelle, le nouvel archevêque émérite de Lomé a précisé que « depuis ce moment, c’est l’embargo. On ne dit rien, … j’ai tout fait pour qu’on ne sache pas que le nom de mon successeur vient de quelqu’un ».

 

Et Mgr Mgr Amuzu-Dzakpah d’expliquer son silence par la raison que  « le Saint siège m’a fait un test pour savoir si on peut garder la langue, si on peut être discret, si j’avais dit ça a quelqu’un, ça aurait déjà fait le tour ».

 

Vie après la retraite

 

Admis à la retraite, le natif de Kpogamé, une localité située à une vingtaine de kilomètres au nord-est de Lomé, entrevoit qu’il sera « occupé mais plus préoccupé ». Il a expliqué qu’« On ne reste sans rien faire mais on est plus préoccupé, ce qu’on à faire, on le fait plus simplement ».

 

Ayant fait une partie de sa vie sacerdotales au Canada et en Côte d’Ivoire, l’homme pense pouvoir retourner en vacances sur ces traces s’il a le temps pour aller saluer les amis qui y sont restés.


A propos de la nomination du nouvel archevêque de Lomé, rappelons que le Pape François a accepté, le samedi 23 novembre 2019, la renonciation au gouvernement pastoral de l’archidiocèse de Lomé présentée par Mgr Denis Amuzu-Dzakpah. En même temps, il a nommé Mgr Nicodème Barrigah-Benissan, jusqu’alors évêque d’Atakpamé, comme le nouvel archevêque de Lomé. 


Mensah correspondant permanent de KOACI au Togo, Nigeria et Ghana


 

- Joindre la rédaction togolaise de koaci.com à Lomé: (+228) 98  95 28 38 ou koaci.ghana@gmail.com –

 



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement