Ghana Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Ghana: Les commerçants de la GUTA rappelés à l'ordre face à leurs homologues étrangers
 

Ghana: Les commerçants de la GUTA rappelés à l'ordre face à leurs homologues étrangers

 
 
 
 2766 Vues
 
  3 Commentaire(s)
 
 Il y a 10 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 03 décembre 2019 - 19:32

Akufo-Addo saluant Joseph Obeng, le président de la GUTA (ph)

 

La dernière sortie de certains membres de l'Union des Commerçants du Ghana (GUTA) qui ont fermé les magasins de leurs homologue étrangers dont des nigérians à Accra a suscité une réaction du Président Nana Akufo-Addo qui les a appelés à l’ordre et à attendre que leur problème soit résolu dans un cadre légal.

 

Akufo-Addo a exhorté ce mardi les commerçants ghanéens à cesser de recourir à la force pour expulser leurs homologues étrangers de leurs magasins.


En s’adressant aux membres de la GUTA à Makola, Accra, le Président Akufo-Addo a déclaré que bien que la loi soit du côté des commerçants locaux, ils ne doivent user de force pas pour faire respecter la loi.


Cliquez pour agrandir l'image  
 


Contre la manière de faire de certains de ses compatriotes commerçants, il a fait savoir que « C’est l’État qui interprète la manière dont les lois devraient être appliquées. Les gens ne peuvent pas se faire justice eux-mêmes et prétendre chercher à la faire respecter. Si nous marchons sur cette voie, le Ghana deviendra ingouvernable ».


 

En vue de trouver une issue à ce problème entre les commerçants, Akufo-Addo a demandé aux siens à espérer le ministre du Commerce, Alan Kyeremateng, et le Service d'immigration du Ghana afin qu’ils trouvent une solution durable au problème.


Pour sa part, Joseph Obeng,, le président de la GUTA a déclaré être prêt à coopérer avec le gouvernement pour trouver une solution à l'amiable au problème des commerçants étrangers dans le secteur de la vente en détail.

 

En lien avec cette affaire, disons que les commerçants ghanéens ont demandé au gouvernement de mettre en œuvre la loi devant concrétiser le Centre de Promotion de l'Investissement du Ghana (GIPC), laquelle interdit aux étrangers d’exercer le commerce en détail. La réticence des gouvernements successifs à appliquer la loi a conduit le dimanche dernier des membres de la GUTA à fermer illégalement les magasins de commerçants étrangers.


Plusieurs magasins appartenant à des commerçants étrangers, en particulier des nigérians à Kwame Nkrumah Cercle, ont été fermés à clé par des membres de la GUTA. Selon des membres de la GUTA, les nigérians enfreignent la loi interdisant aux étrangers de faire le commerce de produits et biens en détails dans le pays.


Mensah correspondant permanent de KOACI au Togo, Nigeria et Ghana


- Joindre la rédaction togolaise de koaci.com à Lomé: (+228) 98 95 28 38 ou koaci.ghana@gmail.com –


 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Société
 
Côte d'Ivoire : Sud-Comoé, la Sous-préfecture d'Adaou dotée dans 18 m...
 
 
Côte d'Ivoire : Sud-Comoé,  la Sous-préfecture d'Adaou dotée dans 18 mois d'un lycée professionnel d'un coût global de 6 milliards de FCFA
Société
 
Togo : Aspiration et clés des Evêques pour un Togo nouveau, appel à r...
 
 
Togo :  Aspiration et clés des Evêques pour un Togo nouveau, appel à rouvrir les églises
Côte d'Ivoire : Infrastructures routières, après 33 ans d'attente,  l'axe Jacqueville- Toukouzou-Hozalem bientôt bitumé
Société
Côte d'Ivoire : Infrastructures routières, après 33 ans d'attente...
Côte d'Ivoire il y a 21 heures
 
Côte d'Ivoire : Ouverture de la  première usine des femmes à Abengourou
Société
Côte d'Ivoire : Ouverture de la première usine des femmes à Aben...
Côte d'Ivoire il y a 21 heures
 
Côte d'Ivoire : Banques,  rappel de faire preuve d'une vigilance accrue face aux techniques de piratage et d'escroquerie
Société
Côte d'Ivoire : Banques, rappel de faire preuve d'une vigilance...
Côte d'Ivoire il y a 21 heures
 
 
 
 
  3 Commentaire(s)
Ghana: Les commerçants de la GUTA rappelés à l'ordre face à leurs homologues étrangers
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Peace101
INACCEPTABLE... INACCEPTABLE... INACCEPTABLE... Cela devrait par ailleurs rappeler au Nigéria de faire attention à ne pas être trop alarmistes et fermes face à la frontière béninoise car on peut bien leur faire aussi des reproches ailleurs même si nous condamnons... On observe...
 
 il y a 10 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Manuel225
Voilà un pays qui est très bien géré. La loi protège les commerçants locaux. En Côte d'Ivoire c'est le contraire. Le simple fait de demander le prix d'une sans l'acheter est un péché grave. N'eût été le président BEDIÉ, l'espace du marché gouro d'Adjamé, serait aux mains d'un Libanais présentement.
 
 il y a 10 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Manuel225
Eh Côte d'Ivoire ! On ne parle plus.
 
 il y a 10 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : A ne pas lever les mots d'ordre et ne pas accepter le dialogue, l'opposition risque-t-elle de se marginaliser?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Les habitants de Dabou ont ils profité d'un contexte de tension pour...
 
1942
Oui
74%  
 
566
Non
22%  
 
120
Sans Avis
5%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement