Cameroun Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Cameroun: Vague de nominations à la tête des forces armées et de la gendarmerie nationale
 

Cameroun: Vague de nominations à la tête des forces armées et de la gendarmerie nationale

 
 
 
 3281 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 06 décembre 2019 - 01:39

Paul Biya à la brigade du quartier général (Ph)


Au Cameroun, le président Paul Biya vient de nommer de nouveaux chefs à la tête des commandements territoriaux de la gendarmerie nationale et des armées, mais aussi à la célèbre brigade du quartier général (BQG) et à l’école supérieure de guerre de Yaoundé. 


Ces nominations du chef des armées touchent plusieurs officiers supérieurs dont des généraux. 

Pour les commandements territoriaux de la gendarmerie nationale, trois généraux de brigade prennent la tête de trois régions militaires. 


Le général de brigade Louba Zal Pierre est nommé à la tête de la troisième région de gendarmerie qui couvre l’Adamaoua et le Nord hormis le département du Mayo-Louti.


Les généraux de brigade Essoh Jules César et Ekwongwese Divine Nnoko prennent respectivement la tête de la 4e et 5e région de gendarmerie.


Pour les commandements territoriaux des armées, le général de division Saly Mohamadou prend la tête de la 4e région militaire interarmées qui couvre la région de l’Extrême-Nord et le département du Mayo-Louti dans la région du Nord.


 

Les généraux de brigade aérienne Eba Eba Bede Benoit, et de brigade Agha Robinson Ndong et Valère Nka sont nommés respectivement à la tête de la deuxième région militaire interarmées (RMIA 2), la troisième et cinquième région militaires interarmées.


RMIA 2 couvre le Littoral et le Sud-ouest avec pour poste de commandement Douala.

Créée le 21 février 2018, la RMIA 5 couvre, le Nord-ouest et l’ouest avec pour poste de commandement Bamenda. Elle a été créée dans un contexte d’insécurité galopante et de crise anglophone.  


A la tête de la brigade du quartier général qui appartient à la première région militaire interarmées (RMIA 1), l’on retrouve le colonel Mpans Ndjem Michel. 


RMIA 1 couvre les régions du Centre, de l’Est et du Sud, elle a pour poste de commandement Yaoundé.  

Le colonel Tiokap Pierre Loti est nommé commandant de l’école supérieure de guerre de Yaoundé. 


Et, un autre colonel, Matiang Charles Alain est nommé à la tête de la 51e brigade d’infanterie motorisée. 


 

Ces nominations du chef d’Etat camerounais, chef des armées, interviennent au moment où les forces de défense et de sécurité reprennent progressivement la main dans les régions du Nord-ouest et du Sud-ouest. Et, dans un contexte marqué par la recrudescence des attaques de Boko Haram dans la région de l’Extrême-Nord.  




Armand Ougock, correspondant permanent de Koaci au Cameroun

-Joindre la rédaction camerounaise de Koaci au 237 691154277-ou cameroun@koaci.com- 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Avec ses prises de positions et ses appels à manifester, Monseigneur Kutwa tente t-il d'alerter sur un pire possible en 2020?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: La levée des immunités des députés pro-Soro vous parait-elle normale?
 
941
Oui
30%  
 
2101
Non
66%  
 
121
Sans Avis
4%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement