Nigeria Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Nigeria: L'Iran actionne sa diplomatie pour secourir El-Zakzaky
 

Nigeria: L'Iran actionne sa diplomatie pour secourir El-Zakzaky

 
 
 
 2304 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 9 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 09 décembre 2019 - 15:42

Seyyed Abbas Mousavi (ph)


L'Iran et le Nigeria sont en pourparlers sur la détention prolongée de Cheikh Ibrahim El-Zakzaky, le dirigeant du Mouvement Islamique au Nigeria (IMN), actuellement en détention depuis quatre ans.


La démarche entreprise par l’Iran a été révélée hier dimanche à des journalistes à Téhéran, la capitale de l'Iran, par Seyyed Abbas Mousavi, le porte-parole du ministère iranien des Affaires étrangères.


Ce dernier a fait savoir que le sujet a été abordé par Mohammad Nahavandian, le vice-président iranien pour les affaires économiques et le Président Buhari en marge du 5e Forum des pays exportateurs de gaz à Malabo en Guinée Equatoriale.


A propos des efforts entrepris l’Iran, Mousavi a laissé entendre que « dans les réunions et contacts diplomatiques constants que nous tenons entre Téhéran et Abuja, les négociations sur l'aide de la République islamique d'Iran pour un règlement du problème sont à l'ordre du jour, et nous espérons que les consultations et les arrangements en cours avec le gouvernement nigérian accéléreront la résolution du problème ».


 

En 2016, la Haute Cour fédérale d'Abuja a ordonné la libération inconditionnelle d'El-Zakzaky après un procès, mais le gouvernement a refusé de le libérer. Le chef de l'IMN et son épouse sont jugés pour des charges comme allégations d'homicide coupable, rassemblement illégal et de perturbation de la paix publique.


Partant de ce refus, Soheila, la fille du dirigeant musulman, a accusé le gouvernement nigérian de détenu illégalement son père sous prétexte qu'il a tenté d'assassiner le chef de l'armée.


El-Zakzaky dont le mouvement est basé à Zaria, dans l’Etat de Kaduna, est en détention depuis décembre 2015 suite aux violents affrontements de ses membres avec l’armée, qui ont entraîné la mort de 347 personnes.


 

Mensah correspondant permanent de KOACI au Togo, Nigeria et Ghana


- Joindre la rédaction togolaise de koaci.com à Lomé: (+228) 98  95 28 38 ou koaci.ghana@gmail.com –


 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Boycott ou pas, la Présidentielle de 2020 est-elle déja pliée pour la victoire du RHDP dès le premier tour ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Annonce qu'il parlera "sous peu" la semaine dernière et silence, cert...
 
3199
Oui
73%  
 
1028
Non
24%  
 
129
Sans avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement