Algérie Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Algérie: Procès pour corruption, lourdes peines de prison contre d'anciens proches de Bouteflika
 

Algérie: Procès pour corruption, lourdes peines de prison contre d'anciens proches de Bouteflika

 
 
 
 2064 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 10 décembre 2019 - 10:20

 L'ex Premier ministre Abdelmalek Sellal


Le verdict prononcé contre d'anciens proches de l'ex Président Abdelaziz Bouteflika est lourd, à l'issue d'un procès pour corruption.


Ce mardi, la justice algérienne a prononcé de lourdes peines allant de 7 à 20 ans contre d'anciens hauts dirigeants politiques et de grands patrons dans ce procès dit de l'argent sale, une première dans le pays. 


Les ex-Premiers ministres Ahmed Ouyahia et Abdelmalek Sellal ont écopé respectivement d' une peine de 15 et 12 ans de prison.


 

Le chef d’entreprise Abdeslam Bouchouareb a lui été condamné à 20 ans de prison et l’ancien patron des patrons Ali Haddad à 7 années d’emprisonnement.


Ce gigantesque procès faisait suite aux vastes enquêtes sur des faits présumés de corruption déclenchées après la démission, en avril, d'Abdelaziz Bouteflika,poussé au départ par un mouvement de contestation du régime , après 20 ans passés à la tête de l'Etat.


C’est la première fois depuis l’indépendance en 1962 qu’étaient jugés des dirigeants de ce rang.



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Algérie: Procès pour corruption, lourdes peines de prison contre d'anciens proches de Bouteflika
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Peace110
Je valide... Eh oui, comme les sauvages et affames frontistes chez nous, ils se croyaient indéboulonnables. Et puis, ils ne s'en cachaient même pas. L’imposteur chien minable gbagba et ses ali baba disaient a qui voulaient l’entendre haut et fort, "notre tour est arrivée"... Ah, le justice... Elle finit par rattraper les indélicats surtout maudits frontistes... On observe...
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Doit on restreindre les libertés individuelles pour une maladie au taux de létalité de 0,55% ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Pour ou contre la vaccination COVID-19 ?
 
2084
Pour
38%  
 
3240
Contre
60%  
 
102
Sans avis
2%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement