Angola Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Angola:  Jose Filomeno dos Santos estime qu'il est jugé parce que « fils de l'ex-Président»
 

Angola: Jose Filomeno dos Santos estime qu'il est jugé parce que « fils de l'ex-Président»

 
 
 
 1619 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 12 décembre 2019 - 13:05

Jose Filomeno dos Santos


Au troisième jour de son procès pour détournements de fonds,l'ancien patron du fonds d'investissement souverain angolais s'est défendu de toute malversation et dénoncé plutôt un règlement de compte .


 Surnommé «Zenu», Jose Filomeno dos Santos a rejeté toutes les accusations de détournement de fonds qui selon le parquet,porterait sur la faramineuse somme d'1,5 milliard de dollar


L'ex patron du fonds souverain,a estimé qu'il se trouvait en jugement , tout simplement parce qu'il était le fils du Président et dénonçant un règlement de comptes politique.


 

"Si je n'étais pas le fils de l'ancien président de la République, je ne serais pas ici pour être jugé par vous", a lancé Jose Filomeno dos Santos.


Sur le transfert '' illégal" des 500 millions de dollars de la Banque centrale angolaise (BNA) vers un compte Credit Suisse , M. Dos Santos a estimé que le virement; était légal et entrait dans le cadre d'un projet parfaitement légal qui devait permettre à l'Angola de bénéficier de 35 milliards de dollars de financements.


"Je n'ai jamais été le partenaire ou le représentant d'une entreprise à qui la BNA a versé cet argent",insiste-t-il.


Pour rappel , José Filomeno Dos Santos avait été nommé en 2013 par son père à la tête d'un fonds souverain créé un an plus tôt et doté d'un capital de 5 milliards de dollars.


Il a été limogé de son poste en janvier dernier par le nouveau président de l'Angola, Joao Lourenço.

Il risque de deux à douze ans de prison.


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Avez vous l'impression que l'armée est mieux gérée de nos jours que ces dernières années?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : "Chassez Alassane Ouattara par les armes", condamnez vous les propos...
 
6302
Oui
67%  
 
2811
Non
30%  
 
271
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement