Cameroun Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Cameroun: Elections, le conseil constitutionnel rejette la liste du parti au pouvoir dans le Boyo en zone anglophone
 

Cameroun: Elections, le conseil constitutionnel rejette la liste du parti au pouvoir dans le Boyo en zone anglophone

 
 
 
 2041 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 7 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 20 décembre 2019 - 07:07

Membres du conseil constitutionnel


Le conseil constitutionnel a rejeté la liste du Rassemblement démocratique du peuple camerounais (Rdpc au pouvoir), dans la circonscription du Boyo région du Nord-ouest.


La liste Rdpc conduite par Waidim Jude Nsam pour l’élection des députés dans la circonscription de Boyo a été rejetée sur requête du Social Democratic Front (SDF, principal parti de l’opposition) pour non prise en compte du genre. Elle comportait deux candidats titulaires et deux candidats suppléants tous les quatre de sexe masculin. 


 

Le conseil constitutionnel a estimé que la composition de la liste n’a pas respecté les dispositions du code électoral qui exige la prise en compte du genre


Le conseil constitutionnel a également rejeté la candidature d’Herve Emmanuel Nkom dans le Wouri-Est pour double nationalité. Cette grande figure médiatique du Rdpc possède la nationalité française. Selon le code de la nationalité camerounaise, "perd la nationalité camerounaise, le Camerounais majeur qui acquiert ou conserve volontairement une nationalité étrangère." La candidature d’Herve Emmanuel Nkom devra être remplacée dans un délai de trois jours.


Par ailleurs, plusieurs listes de l’Union des populations du Cameroun (Upc) et du Parti camerounais pour la réconciliation nationale (Pcrn) ont été réhabilitées. 

 

Armand Ougock, correspondant permanent de Koaci au Cameroun


-Joindre la rédaction camerounaise de Koaci au 237 691154277-ou cameroun@koaci.com- 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Appels à manifester suivi de violences et de morts, Bedié et Simone Gbagbo s'exposent-ils à des poursuites judiciaires ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Confier la gestion du site internet de la CEI à une entreprise de com...
 
2139
Oui
71%  
 
870
Non
29%  
 
19
Sans Avis
1%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement