Burkina Faso Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Burkina Faso: Kémi Séba placé en garde à vue à Ouagadougou pour « injure » et « démoralisation »
 

Burkina Faso: Kémi Séba placé en garde à vue à Ouagadougou pour « injure » et « démoralisation »

 
 
 
 5378 Vues
 
  4 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 ans
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 23 décembre 2019 - 14:06

Burkina Faso : Kémi Séba placé en garde à vue à Ouagadougou pour « injure » et « démoralisation »


L’activiste franco-béninois Kémi Séba, en séjour à Ouagadougou où il a animé un débat à l’université de Ouagadougou sur le franc CFA a été interpellé et placé en garde à vue pour «injure» contre le président du Faso et de « démoralisation » dans la lutte contre le terrorisme.


Selon Son avocat Me Prosper Farama, si Kémi Séba a d’abord dans un premier temps été conduit à la gendarmerie pour sa sécurité, il a ensuite été placé en garde à vue.


« Ce qui a été notifié c’est qu’il aurait injurié le chef de l’Etat. Il aurait dit que le chef de l’Etat était une passoire politique », a-t-il expliqué.

« Ensuite, on lui reprocherait aussi d’avoir tenu des propos qui pourraient démoraliser ceux qui se battent au Burkina, contre le terrorisme », a-t-il ajouté.


 

Selon l’avocat de M. Séba, « l’agent enquêteur a signifié qu’il va transmettre le plus tôt possible les PV au Procureur qui va aviser ».

«Le procureur fera comme pour tout le monde : ou il décidera qu’il n’y a aucune suite à donner ou il engagera une poursuite. Dans ce cas, il nous précisera exactement pour quelle infraction il entend poursuivre et quelle est la procédure qu’il entend mettre en œuvre», a indiqué Me Farama.  


En rappel, de nombreux jeunes se sont montrés hostiles après les propos de Kémi Séba. Ils ont tenté d’incendier le domicile de Hervé Ouattara, l’organisateur de la conférence, considéré comme la personne ayant fait venir Kémi Séba.


Les jeunes avaient été dispersés à coup de tirs de sommation par la gendarmerie. C’est suite à cet incident que M. Séba a été interpellé à son hôtel dans la capitale burkinabè.



Boa, Ouagadougou



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 
 
 
 
 
  4 Commentaire(s)
Burkina Faso: Kémi Séba placé en garde à vue à Ouagadougou pour « injure » et « démoralisation »
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
jordanchoco2020
ah bon Ado c'est dictature il vous renvoi tranquille en 1er classe maintenant on va voir comment les autres font quand vous les insultez lol on observe lol !!!!
 
 il y a 2 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Oboba
En europe tant que tu ne fais l'apologie du terrorisme ou du racisme, anti-sémitisme, appelant au meurtre tu ne seras jamais inquiété. La liberté d’expression existe vraiment. On a du mal avec la contradiction. Dire qu’on est pas à la hauteur est considéré comme une injure suprême.
 
 il y a 2 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Peace101
Voici une tête de pamplemousse qui est FRANÇAIS de choix et jouit de tous les avantages du passeport ainsi que la sécu et qui vient distraire certains nègres sur le continent avec ses propos anticolonialistes et pseudo panafricanistes... Commence par résilier ta nationalité française... Ignare clown...
 
 il y a 2 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
YAIRAILON
CE SONT DES GENS QUI AGISSENT AVEC DES PROPOS DÉVALORISANTS OU DES INSULTES ENVERS NOS AUTORITÉS ÉLUES.CES PERSONNAGES DEMAGOGUES ET VENDEURS D'ILLUSIONS, POPULISTES.ILS ACCUSENT LA FRANCE DE TOUS LES MAUX ALORS QU'ILS ONT TOUS LES AVANTAGES LIÉS À LEUR SITUATION DE CITOYEN DE CETTE MÊME FRANCE.
 
 il y a 2 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter