Burkina Faso Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Burkina Faso: Coup de gueule de ministres burkinabè contre les médias internationaux
 

Burkina Faso: Coup de gueule de ministres burkinabè contre les médias internationaux

 
 
 
 5349 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 ans
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 26 décembre 2019 - 17:01


Des membres du gouvernement dont les ministres Abdoul Karim Sango et Remis Fulgance Dandjinou sur les lieux d'une attaque terroristes ( Ph)


Les ministres Abdoul Karim Sango (Culture) et Remis Fulgance Dandjinou (Communication) ont lancé des coup de gueule ce jeudi contre les médias internationaux critiquant leur traitement des attaques terroristes au Burkina Faso.


«La remise en cause des annonces de notre État-major général des armées, le choix de l’angle de traitement qui met l’accent sur les 42 victimes civils (dont 31 femmes et 7 militaires), en occultant la neutralisation des 80 terroristes, montrent que nous sommes dans une guerre communicationnelle», a écrit sur Facebook le ministre de la Communication et porte-parole du gouvernement burkinabè Remis Fulgance Dandjinou. 


 

Il a invité les médias étrangers «à donner une information juste, recoupée, équilibrée et cela sans être dans le même temps, un allié de fait de ceux qui apportent désolation, désunion et mort».


«Il est scandaleux de mettre au conditionnel des informations données par le gouvernement et être dans des certitudes quand il s’agit d’informations en provenance d’autres acteurs», a réagi également de son côté le ministre de la Culture, des Arts et du Tourisme Abdoul Karim Sango


Il dit exprimé un sentiment de réprobation largement partagé sur les réseaux sociaux contre les médias occidentaux, à propos de l’accent mis sur les 35 civils tués par des terroristes à Arbinda par rapport à la neutralisation par l’armée de 80 terroristes.


«Les taux d’audience de RFI et de France 24 sont les plus élevés seulement en Afrique francophone. Nous nous réveillons avec RFI et dormons avec. Le jour où on va changer ce paradigme, ils seront obligés de nous respecter», a-t-il estimé.


En rappel, l'armée burkinabè a annoncé avoir neutralisé 80 terroristes lors d'une riposte à une attaque terroriste à Arbinda qui a fait 42 morts dont 35 civils et 7 soldats.


Boa, Ouagadougou


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Insultes des autorités maliennes, dans une autre époque le pouvoir aurait il motivé à se soulever contre la communauté malienne au Pays?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Résolution de la crise des soldats au Mali, la stratégie d'Alassane O...
 
3287
Oui
63%  
 
1787
Non
34%  
 
132
Sans avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Burkina Faso: Coup de gueule de ministres burkinabè contre les médias internationaux
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Kinkester
RFI et France 24 sont des chaines de désinformation. Elles ne mettent l'accent que sur le pire en Afrique. Tant qu'on aura pas une chaine Africaine digne de ce nom comme le font l'Europe avec Arte ou TV5, beh les les médias internationaux traiteront comme ils veulent les informations qu'ils reçoivent
 
 il y a 2 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter