Burkina Faso Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Burkina Faso: Le chef du village de Nadiabonli assassiné par des individus armés
 

Burkina Faso: Le chef du village de Nadiabonli assassiné par des individus armés

 
 
 
 6042 Vues
 
  3 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - dimanche 29 décembre 2019 - 19:23


Le chef du village de Nadiabonli, situé non loin de la commune de Partiaga, dans la région de l’est, a été assassiné par des individus armés dans la nuit de samedi à dimanche, selon des sources concordantes. 


Un groupe d’individus armés a fait irruption dans la cour royale de Nadiabonli dans la nuit de samedi. 


Ces individus ont abattu le chef de village et enlevés deux personnes et emporté une motocyclette. 


Les deux personnes enlevées par les assaillants ont été relâchés plus tard par leurs ravisseurs, dont on ignore l’identité ni les motivations, laissant penser à une action des groupes terroristes qui sévissent dans la région de l’est. 


 

Au cours de la même nuit, un groupe terroriste a attaqué le village de Lelly, dans la commune de Gorgadji, située dans la région du Sahel. 


Selon des sources, plusieurs hommes armés ont fait irruption dans le village, mettant en fuite les populations. 


Ces individus se sont alors emparés d’un troupeau de bœufs comptant plusieurs centaines de tête. 


 

La veille, le détachement militaire de Pensa, commune située à une centaine de kilomètres au Nord de Kaya dans la province du Sanmatenga, a été attaqué à la roquette par des individus armés non identifiés. 


Selon des sources, l’attaque a été repoussée. Des ratissages sont en cours. Deux blessés légers auraient été enregistrés du côté des Forces de défense et de sécurité (FDS).


Boa, Ouagadougou


 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Société
 
Ghana : Esperance de l'artiste Ogidi avant de mourir
 
 
Ghana : Esperance de l'artiste Ogidi avant de mourir
Société
 
Côte d'Ivoire : À Katiola, un dealer présumé interpellé alors qu'il a...
 
 
Côte d'Ivoire : À Katiola, un dealer présumé  interpellé alors qu'il allait livrer de la drogue sur un site d'orpaillage clandestin
Afrique du Sud : Porteuses de VIH, une cinquantaine de femmes stérilisées de force
Société
Afrique du Sud : Porteuses de VIH, une cinquantaine de femmes sté...
Afrique du Sud il y a 5 heures
 
Côte d'Ivoire : Brobo, finançant la construction d'un bâtiment d'école,  des orpailleurs clandestins chassés, défient l'autorité et revendiquent des terres REPORTAGE KOACI
Société
Côte d'Ivoire : Brobo, finançant la construction d'un bâtiment d'...
Côte d'Ivoire il y a 5 heures
 
Côte d'Ivoire : Depuis Bouaké, le mouvement «zéro victime » aux jeunes «Tournez dos à tous les leaders politiques qui vont vous pousser à l'affrontement»
Société
Côte d'Ivoire : Depuis Bouaké, le mouvement «zéro victime » aux j...
Côte d'Ivoire il y a 5 heures
 
 
 
 
  3 Commentaire(s)
Burkina Faso: Le chef du village de Nadiabonli assassiné par des individus armés
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
aze
Comme quoi parler de croissance démographique qui n'est pas de qualité est la source de tous les maux...et comme le dit bien Siracide...Mieux vaut 1 lionceau qu'un panier plein de petits chats...et voici le résultats... Une bande pilleurs.
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Babili
Ridicule sacré dormeur ou mieux sacré-ridicule passoire-dormeur Kabore; tout ceci n’est même pas important, enfermez Seba c’est ça qui va resoudre ce problème. Aussi ,Comment on peut s’emparer d’une centaine de bétail et s’évader dans la nature comme des comprimés de nivaquine dans la poche après la pluie??????
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
valaine
OMG
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Par rapport aux années précédentes, estimez vous que l'armée est mieux gérée?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: Avec ses prises de positions et ses appels à manifester, Monseigneur K...
 
3630
Oui
78%  
 
920
Non
20%  
 
87
Sans Avis
2%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement