Cameroun Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Cameroun. : Coronavirus, l'archevêque de Yaoundé critiqué pour son obstination à maintenir les messes
 

Cameroun. : Coronavirus, l'archevêque de Yaoundé critiqué pour son obstination à maintenir les messes

 
 
 
 4707 Vues
 
  2 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 ans
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 19 mars 2020 - 08:42

Jean Mbarga archevêque de Yaoundé (Ph)


Face à la pandemie du Coronavirus'>Coronavirus/Corvid-19, Jean Mbarga archevêque de Yaoundé a demandé aux fidèles de surseoir au "baiser de paix" avant la communion et de recevoir le "corps du christ" dans la main.


Lors des célébrations il demande plus d'espace et d'aération parmi les fidèles présents.


Les concélébrants quant à eux sont instruits de ne plus asperger l'eau bénite.


 

Les mesures de l'archevêque de Yaoundé sont critiquées par des camerounais alors que le gouvernement a interdit les rassemblements de plus de cinquante personnes.


Armand Ougock, correspondant permanent de Koaci au Cameroun


-Joindre la rédaction camerounaise de koaci.com à Yaoundé: (+237) 691 15 42 77 ou cameroon@koaci.com –



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 
 
 
 
 
  2 Commentaire(s)
Cameroun. : Coronavirus, l'archevêque de Yaoundé critiqué pour son obstination à maintenir les messes
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Peace101
Attention Archevêque... En tant que Chrétien, faut-il le souligner que notre Seigneur requiert aussi que nous fassions nos devoirs et d'avoir l'intelligence d'agir comme et quand il le faut... Reviyez votte position... VIGILANCE... VIGILANCE... VIGILANCE...
 
 il y a 2 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Peace101
Plutôt lire : ...revoyez...
 
 il y a 2 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter