COMMUNIQUÉ
22 Mars 2020
 
 5515 Vues
 
  5 Commentaires
 
 
 
 
FPI
Côte d'Ivoire Politique
 
Côte d'Ivoire : Le FPI (GOR) dénonce une tentative d'enlèvement d'Assoa Adou, déclaration de presse
 
 

DECLARATION DE PRESSE SUITE A L’ENLEVEMENT MANQUE DU DOCTEUR ASSOA ADOU, SECRETAIRE GENERAL DU FRONT POPULAIRE IVOIRIEN 


1. Dans la nuit du vendredi 19 au samedi 20 mars 2020, une escouade de policiers convoyés dans un camion cargo et une unité d’élite de la police nationale dénommée FRAP, à bord d’un véhicule de type 4X4, ont assiégé le domicile du Dr ASSOA Adou, Secrétaire Général du Front Populaire Ivoirien, alors que celui-ci était absent des lieux. La police a quand même continué de faire la ronde jusqu’aux environs de 2 heures.


2. Dans la mi-journée du samedi 21 mars, une convocation est rédigée séance tenante au domicile du Secrétaire Général, l’invitant à se présenter le lundi 23 mars 2020, à 10 heures, au service des enquêtes générales de la Préfecture de Police d’Abidjan. Le motif de cette convocation n’a pas été spécifié. Que cachent ces agissements surannés du gouvernement ivoirien ? Or, nous savons tous que c’est par ces méthodes que le pouvoir embastille ses opposants depuis 2011.


3. Le FPI observe qu’au moment où le peuple de Côte d’Ivoire, anxieux et désemparé face à la menace de la propagation de COVID-19, attend des gouvernants des actes forts et des attitudes rassurantes, monsieur OUATTARA et son régime nous démontrent que leurs priorités sont ailleurs. Ainsi, en violation de l’interdiction de rassemblement de plus de cinquante (50) personnes, plus de trois cents parlementaires se sont réunis pour voter la nouvelle Constitution qui a été aussitôt promulguée.


4. Dans la foulée, le Chef de l’Etat décide de valider le projet de loi portant modification du code électoral par voie d’ordonnance, alors que le dialogue politique qui devait déboucher sur un code électoral consensuel n’est pas allé à son terme et qu’il n’y a eu aucun accord.


5. Pour le FPI, le pouvoir RHDP devrait avoir pour priorité de rassurer nos concitoyens sur sa capacité à gérer cette crise de coronavirus en créant un consensus autour de cette pandémie au lieu de chercher à diviser les Ivoiriens à travers des actes d’intimidation et de répression. En effet, à quel moment le Chef de l’Etat compte-t-il s’adresser à la Nation pour décliner son plan d’actions contre cette pandémie ?


6. Pour le FPI, quand la Nation est sous la menace d’un danger aussi effroyable que la pandémie de COVID-19, il revient au Chef de l’Etat de prendre l’initiative d’appeler les responsables de partis politiques et tous les acteurs sociaux à la concertation pour un rassemblement autour de la mère patrie. C’est dans cette logique que le FPI dans son communiqué relatif au COVID- 19 a proposé aux pouvoirs publics un minimum de concertation avec les organisations professionnelles de santé.


7. Bien que la question des conditions d’élections justes, transparentes et apaisées demeure un enjeu capital pour la Côte d’Ivoire, la préoccupation majeure des Ivoiriens aujourd’hui est d’abord l’éradication de la pandémie du coronavirus pour laquelle monsieur OUATTARA et son gouvernement tardent à prendre des mesures et des actions rassurantes. A défaut de rassurer le peuple, le pouvoir RHDP ne devrait pas en rajouter à sa détresse en créant des troubles inutiles.


Pour le FPI, l’heure est au rassemblement autour de la lutte contre le coronavirus et non à des actes de division qui ne sont pas de nature à rassurer nos concitoyens.


Fait à Abidjan, le 22 mars 2020

                                               Pour le Front Populaire Ivoirien

                                                   Le Vice-président                                                                                                                         

Laurent AKOUN




 
FPI
 
 
 

A LIRE AUSSI

 
8 Juillet 2020
Côte d'Ivoire : Reprise totale du trafic marchandises le m...
 
SITARAIL
Côte d'Ivoire : Reprise totale du trafic marchandises le m...
Abidjan le 8 juillet 2020COMMUNIQUE DE PRESSE SITARAILLa Direction Générale...
 
Côte d'Ivoire   5117 Vues    0
7 Juillet 2020
Côte d'Ivoire : On dit quoi ? de Yodé et Siro, Adjoumani :...
 
RHDP
Côte d'Ivoire : On dit quoi ? de Yodé et Siro, Adjoumani :...
CHANSON YODE ET SIRO / ET SI L’OPPOSITION S’EXCITAIT POUR RIEN ?Elle est en...
 
Côte d'Ivoire   14217 Vues    19
7 Juillet 2020
Inondations Abidjan : La Fondation Orange Côte d'Ivoire se...
 
ORANGE CI
Inondations Abidjan : La Fondation Orange Côte d'Ivoire se...
A droite, Joseph Pitah, Directeur de la Fondation Orange Côte d’Ivoire, pro...
 
Côte d'Ivoire   3344 Vues    0
 
PDCI
Côte d'Ivoire : Décision finale de rejet de candidature de...
DECISION N°002/PDCI-RDA/CC/20L’AN DEUX MILLE VINGTET lesLundi 29 Juin et Me...
 
Côte d'Ivoire   8978 Vues    0
 
ORANGE CI
Côte d'Ivoire : Orange lance la première édition du «MEA S...
Orange lance la première édition du «MEA Seed Challenge» : une nouvelle opp...
 
Côte d'Ivoire   4661 Vues    0
 
GOUVERNEMENT CI
Côte d'Ivoire : Communiqué du Conseil des Ministres du 30...
Le mardi 30 juin 2020, un Conseil des Ministres s’est tenu de 11h00 à 12h30...
 
Côte d'Ivoire   5985 Vues    0
 
 
 
 
 
  5 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Le FPI (GOR) dénonce une tentative d'enlèvement d'Assoa Adou, déclaration de presse
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Energence2020
Ce pouvoir là est une vraie calamité. Mais Dieu nous en débarrassera de la même manière qu'il va nous débarrasser de son corollaire le Covid 19.
 
 il y a 3 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Peace101
Voilà des animaux sauvages frontistes qui jouent au Teny gbanany et qui fuient se cacher après... Vous appelez à la violence et vous fuyez. Vous appelez à la destruction de biens publics et vous courez dans tous les sens comme des cafards vous cacher dans les trous... Pire, voilà des animaux dans un parti en déliquescence super avancée qui ne peuvent que faire un point de presse chez Sangaré décédé... Lui-même doit se demander ce que vous faites chez lui dans ces conditions... Pauvres sauvages qui ne sont rie, n'ont rien, ne valent pas peanuts en CIV, mais passe leur temps à aboyer sur les problèmes internes du RHDP au lieu de régler les leurs aussi grands que le kilimandjaro et Everest combiné... Au fait, où en est-on avec la réconciliation du chien sauvage gbagba ?
 
 il y a 3 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
SRANBLE DEH
Quand ton Vampire de Dramane tenais ces propos: "je frapperai ce pouvoir moribond et il tombera", " s'il veut tout gnanganmi on va gnanganmi" et j'en passe. Sont ils des propos d'enfant de coeur d'être humain responsable? Je le dis toujours tu es malhonnête. Pitié pour tes victimes, les gens que tu as "malhonnisé".
 
 il y a 3 mois
Peace101
Ko enlèvement... Pouaaahhh... Quand on tient des propos IRRESPONSABLES, il faut juste les expliquer. C'est tout... On ne se cache pas ou ne fuit pas... Bande de minables...
 
 il y a 3 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
jordanchoco2020
Quand tu parlais au micro on t a pas enlevé pfff fpi gor personne connaît ça dans les instances ils sont sûrement des gars d une autre planète ils vont se plier au lois de la république attendez tchrrrr
 
 il y a 3 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement
Divertissements
 
  
Vidéo
  
Jeux Koaci
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter