Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Confinement dû au Covid-19, la COC-CI craint des morts par famine et en appelle à des mesures compensatoires d'urgence
 

Côte d'Ivoire : Confinement dû au Covid-19, la COC-CI craint des morts par famine et en appelle à des mesures compensatoires d'urgence

 
 
 
 7929 Vues
 
  7 Commentaire(s)
 
 Il y a 4 ans
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 30 mars 2020 - 11:01

Jean Baptise Koffi du COC-CI


La gravité de la situation sanitaire en terre ivoirienne, causée par la maladie à virus'>Coronavirus, Covid-19 a commandé au président de la République de décréter, le 23 mars 2020, l'Etat d'urgence, assorti de mesures restrictives.


Au nombre desquelles, le confinement progressif des populations par zone géographique qui a déjà débuté avec la mise en quarantaine du district d'Abidjan, depuis ce lundi 30 mars à 00heure.


Dans une déclaration qu'il a pondu relativement à la crise sanitaire, et dont KOACI a reçu copie, Jean Baptiste KOFFI, président de la Conféderation des Organisations des Consommateurs de Côte d'Ivoire (COC-CI), dit craindre que les jours futurs ne soient plus dévastateur pour les populations que la pandémie du virus'>Coronavirus, elle même, si aucune mesure compensatoire n'est prise pour alléger les charges et le lot quotidien des consommateurs.


"Les mesures barrières édictées par nos autorités ont un coût qui ne saurait être supporté par les seules consommateurs. En effet, les jours qui se succèdent en ajoutent malheureusement au stress et à l’angoisse des consommateurs qui ne savent plus à quels saints se vouer.

Des milliers de consommateurs ont perdu leurs emplois du fait des mesures en cours. Quand on sait qu’un travailleur nourrit en moyenne dix personnes sous nos tropiques, se sont donc des dizaines de milliers de personnes qui ne pourront plus se nourrir dans les jours à venir.", prévient le président du Conseil d'administration de la COC-CI.


 

L'alignement de l'ensemble des populations au respect des mesures gouvernementales dès la mise en route de celles-ci, la COC-CI l'a t-elle salué et invité les citoyens à maintenir le cap.


Toutefois, ce qui inquiète surtout les associations de défense des droits des consommateurs, c'est surtout qu'en dépit de leur inactivité forcée au regard de la situation, la majorité des populations devront faire face aux grands facturiers (Ndlr: factures d'eau, d'électricité, de téléphonie ainsi que les loyers), en cette fin de mois.


"Si rien n’est fait, le stress, la peur des lendemains incertains n'en cause plus de victimes que le Covid-19 dans notre pays.", s'intriguent les consommateurs.

Aussi, en appellent-ils à l'implication du Président de la République afin que des mesures compensatoires urgentes soient prises pour éviter une catastrophe sociale.


Enfin, le président Jean Baptiste et ses membres, qui rappellent leur forte implication dans les actions de sensibilisation des populations au respect des consignes de prévention dès les premières heures, ont -ils exhorté les masses populaires au calme et à ne pas surtout céder aux infos et à la peur due aux informations répandues sur les médias sociaux.


 

Notons que dans biens d'Etats, tels la France, le Gabon,le Rwanda, frappés également par le virus'>Coronavirus, pour faciliter le respect des mesures édictées et soulager par la même les populations, les gouvernements ont pris des mesures dérogatoires allant du non-paiement du loyer, de l'électricité, de l'eau, durant la période de confinement.


Reste à savoir si l'appel des consommateurs pourra, en Côte d'Ivoire, recevoir un écho favorable auprès des autorités pour permettre aux populations, vivant majoritairement de revenus d'activités quotidiennes de résister à la faim et au virus, une fois confinées.


Jean Chresus


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire-Burkina : Accusation de déstabilisation portée par Ouaga contre Abidjan, de la provocation ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Crise de royauté chez les Baoulés, les politiciens tirent les ficelle...
 
3152
Oui
70%  
 
1213
Non
27%  
 
116
Sans avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  7 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Confinement dû au Covid-19, la COC-CI craint des morts par famine et en appelle à des mesures compensatoires d'urgence
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
jordanchoco2020
C est bien noté voilà pourquoi le confinement est progressif ,voilà pourquoi abidjan confiné à été décalé...les mesures arrivent progressivement en fonction de la situation terrain on peut pas donner des le début.. On doit aussi raison garder pour le moment tous les acteurs économiques patriotes donnent du gel,des vivres ça viens la gestion d un état se fait de façon organiser...hum c est maintenant on voit l imbécilité d empêcher l enrôlement
 
 il y a 4 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
SRANBLE DEH
C'est ce que je disais sur ce site, on fermes certaines activités dans le secteur informel qui occupent 80% de la population. Ces personnes vivent comment, puisqu'elles n'ont aucun revenu. Je vous le dis encore monsieur Dramane, aucune personne normale, ne va rester là, laissant la faim l'emporter sans rien faire. Vous êtes prévenus.
 
 il y a 4 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
fmk
Du catastrophisme digne d'un pasteur braguette... Qu'il se calme ou alors il est en mission?
 
 il y a 4 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
fmk
Ils font quoi de concret pour être utiles à la Nation? Du bavardage? L'heure n'est plus aux bavardages mais à la prise de conscience, à aller expliquer, à porter la nouvelles à ceux qui ne l'ont pas encore reçu pour que soient appliquer les mesures préventives ! Bon sang secouez vous !
 
 il y a 4 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Peace101
Que raconte-t-il celui-là ? Qui a dit que confinement signifie toute coupure aux vivres et suppression d'approvisionnements ? Voyons, il faut bien s'informer avant de crier à l'apocalypse et mort tout azimut...
 
 il y a 4 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Batuta
C'est confirmé. Le gouvernement du mokochi est le plus nul. Entouré de cancres pour paraitre intelligent, le mokochi est dépassé par les événements et court se réfugier chez les agnis. Un idiot de premier acabit qui est arrivé par les armes et ne sait plus gouverner à part faire la chasse à son opposition. Pendant que ses ministres font des dons de masques et de gants à leurs supporters, le CHU de cocody doit fonctionner avec 6 gants (six, oui vous avez bien lu). Bandécon!
 
 il y a 4 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Houphouet4ever
Merci Koffi. Excellente analyse. J'espere que ceux qui nous djoulvernent prendront la peine de lire ta brillante contribution! Merci
 
 il y a 4 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter