Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Profitant de l'avènement du Coronavirus, le prix bord champ du cajou bradé par des acheteurs
 

Côte d'Ivoire : Profitant de l'avènement du Coronavirus, le prix bord champ du cajou bradé par des acheteurs

 
 
 
 2582 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 27 avril 2020 - 20:39

Après une séance de sensibilisation (ph KOACI)



Le porte-parole du gouvernement, Sidi Tiémoko Touré ministre de la Communication et des Médias a, à la fin du conseil des ministres ténu le mercredi 05 février dernier à Abidjan, indiqué que le prix d’achat de la noix de cajou pour la campagne 2020, « est fixé à 400 FCFA le kg contre 375 FCFA l'année dernière.» Pour ce faire, la Coopérative avec conseil d'administration du vivrier et du cajou, a procédé au lancement du respect du prix bord champ pour la campagne 2020 de la noix de cajou dans la région du Béré les 22 et 23 avril dernier.


En vue de faire respecter ce prix, la coopcavica sélectionnée pour l'achat des produits dans la région du Béré, a entamé une tournée de sensibilisation et d'information auprès des paysans sur le respect du prix bord champ fixé par les autorités. « En cette période de crise sanitaire liée à la maladie à Coronavirus, le constat est que le prix bord champ fixé par l'État ivoirien n'est pas respecté sur le terrain. Des acheteurs véreux usent de la situation pour acheter les produits à bas prix.


C'est pourquoi, j'invite les parents à la recherche de la qualité des produits (...) Aujourd'hui le gouvernement vient en aide aux producteurs de la noix de cajou avec ce fonds de 250 milliards de fcfa pour la filiere agricole dont 100 milliards pour la filière cajou. Cependant, il vous convient chers paysans de produire de la qualité. Il s'agit simplement de bien sécher et trier le produit. Ensuite les mettre dans du sac et les placer sur des palettes dans un magasin aéré.» a fait savoir Sindou Bakayoko, trésorier général de la Coopcavica.


 

Cette tournée qui s'est déroulée dans plusieurs localités de la région du Béré, a été faite sous la supervision du corps préfectoral, des chefs coutumiers et du directeur régional du conseil coton-anacarde. « Nous sommes là pour régulariser cette campagne. L'objectif en premier est de s'assurer que les prix sont respectés sur le terrain et par ricochet, envoyer les acheteurs pour l'achat des produits dans toutes les localités » a expliqué Coulibaly Sandonan, DR du conseil coton anacarde du Béré, revenant sur leur mission dans cette tournée, qui consiste à s'assurer qu'a la fin de cette campagne 2020, la région puisse disposer de zéro stock, concluant que « tous ces produits auront pour seul but d'approvisionner l'usine de la société ivoirienne de transformation et de l'anacarde (SITA) de Yamoussoukro.»


Le préfet de Kounahiri Wonblegnon Celestin a saisit l'occasion pour inviter les producteurs à conserver la qualité pour que la Côte d'Ivoire demeurre toujours premier producteur mondial de Cajou, étant donné que le pays a maintenu l'an dernier sa place de premier producteur mondial, la production passant de 673 236 tonnes en 2017 à 761 317 tonnes en 2018. Le pays, qui représente 22% de la production mondiale, table cependant sur une récolte en baisse à 730 000 tonnes en 2019.


Notons que la noix de cajou brute est exportée vers l'Inde, le Vietnam et le Brésil, qui abritent des industries de transformation et les principaux pays (ou régions) consommateurs sont l'Inde, les Etats-Unis, l'Union européenne, la Chine, les Emirats arabes unis et l'Australie.


 

T.K.Emile, correspondant permanent de KOACI à Bouaké


Joindre la rédaction de KOACI dans le Gbêkê, Iffou, Bélier, Poro: tkemile@koaci.com



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Appels à manifester suivi de violences et de morts, Bedié et Simone Gbagbo s'exposent-ils à des poursuites judiciaires ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Confier la gestion du site internet de la CEI à une entreprise de com...
 
2139
Oui
71%  
 
870
Non
29%  
 
19
Sans Avis
1%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement