Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Restaurants et maquis, les livraisons soumises à conditions financières étatiques
 

Côte d'Ivoire : Restaurants et maquis, les livraisons soumises à conditions financières étatiques

 
 
 
 12003 Vues
 
  4 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 06 mai 2020 - 09:36

Livreur de nourriture à l'entrée d'un centre commercial de Marcory (ph KOACI)


Les restaurants et maquis ont été fermés afin d’éviter la propagation du Covid19. Si la mesure est, près de deux mois après, qualifiée d'excessive n'ayant, au regard des statistiques, plus véritablement raison d'être, certains établissements ont opté pour les repas à emporter afin de garder le contact avec leurs clients.


Selon un document du Ministère du Tourisme et des Loisirs, ces activités sont soumises à des conditions en cette période de crise sanitaire.


Pour être éligible, il est demandé aux établissements de déposer les pièces suivantes :


 

L’autorisation d’exploitation délivrée par le Ministre du Tourisme et des loisirs ; Le certificat de salubrité délivré par l’Institut National de l’Hygiène Publique (INHP) ; Le numéro d’immatriculation au registre du commerce et du crédit mobilier ; La déclaration fiscale d’existence.


L’activité de livraison à domcile et aux entreprises doit être réalisée par les professionnels de la livraison qui sont autorisés par la tutelle.


L’autorisation du Ministère du Tourisme et des loisirs est soumise au dépôt à la Direction du guichet unique dudit ministère.


Les dossiers doivent comporter les documents suivants : Un numéro d’immatriculation au registre du commerce et du crédit mobilier ; Une déclaration fiscale d’existence ; Une autorisation d’exercer l’activité postale, délivrée par l’ARTCI ou un récépissé de dépôt pour l’attestation 2020 et Le paiement à la régie des recettes du Ministère du tourisme et des loisirs d’un droit conformément aux tarifs appliqués aux établissements de restauration.


Donatien Kautcha, Abidjan


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  4 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Restaurants et maquis, les livraisons soumises à conditions financières étatiques
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
k
tout est bon pour taxer, mais moi je suis pour la réouverture rapide des restaurants et maquis qui n'a véritablement plus "raison d'être" vous avez raison, la majorité pense la même chose
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
fmk
Avec Hambak PM ils vont peut être enfin revenir à la raison et annoncer la réouverture des restaurants et maquis...
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
KROPEDALE
Franchement ce gouvernement
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
SRANBLE DEH
Une bande voleurs, aucun pitié aucun sentiment pour la basse classe.
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Guillaume Soro a-t-il les personnes ressources nécéssaires pour parler franchement à Alassane Ouattara?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
La Côte d'Ivoire prend-elle un nouveau départ après la rencontre Ouattara-Gbagbo ?
 
4153
Oui
64%  
 
2159
Non
34%  
 
129
Sans Avis
2%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement