Ghana Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Ghana :  Présidentielle 2020, le candidat Mahama du NDC met en garde sur l'issue
 

Ghana : Présidentielle 2020, le candidat Mahama du NDC met en garde sur l'issue

 
 
 
 3499 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 10 juin 2020 - 18:59


John Mahama (ph)


L'ancien Président ghanéen, John Mahama, a averti que son parti, le National Democratic Congress (NDC), n'acceptera pas les résultats des élections s’ils sont imparfaits. Le Ghana se prépare pour les élections générales, dont la présidentielle, dans six mois soit le début du mois de décembre 2020.


En se prononçant ce mercredi à Adabraka, Accra, sur les prochaines élections, Mahama qui est le candidat du NDC à la présidentielle 2020 au Ghana, a mis en garde la Commission Electorale (CE) contre les actes qui pourraient priver les ghanéens de leurs droits dans les urnes. C’était à l’ occasion de la célébration du 28e anniversaire du NDC qui est marquée par une cérémonie de levée du drapeau.


Sur les expériences acquises par le NDC dans sa participation aux diverses élections dans le pays, Mahama a déclaré qu’« en tant que parti, nous avons participé à toutes les élections dans la 4e république et nous avons l'habitude d'accepter les résultats des élections chaque fois que nous croyons en l'intégrité du scrutin ».


Sur le rôle qui est le sien en tant que chef du parti et par rapport aux prochaines élections, Mahama a mis en garde que « nous ferons tout notre possible pour veiller à ce que le pays reste pacifique et que le processus électoral se déroule sans heurts. Mais, que personne ne présume que nous accepterons les résultats d'une élection imparfaite ».


 

Eu égard aux préparatifs a ces élections générales, Mahama a soulevé le projet a polémique de confection d’un nouveau registre électoral avant les élections générales de 2020 et craint qu'un nouveau registre privera la majorité des électeurs de leurs droits civique si la Commission Electorale insiste sur des pièces principales à fournir tels que le passeport et la carte d’identité, comme preuves de la nationalité ghanéenne.


En lien avec cette affaire, le NDC avait assigné la CE en justice pour ses tentatives à vouloir établir une nouvelle liste électorale avant les élections générales de 2020. Dans sa saisine, le NDC avait prié le tribunal de déclarer illégale la décision de la CE de ne pas utiliser les anciennes cartes d'électeur comme preuve de la nationalité ghanéenne pour le nouveau fichier électoral.


Bien que le parlement ait voté pour la décision prise par la CE, l’affaire soulevée par le NDC est pendante devant la justice et la Cour suprême doit se prononcer dessus.


Création du NDC


 

Rappelons que le parti d’opposition NDC qui célèbre son 28e anniversaire est fondé par l'ancien Président Jerry Rawlings. Le parti qui est né du défunt Conseil de Défense Nationale Provisoire (PNDC) a été formé à la suite du coup d'État militaire du 31 décembre 1981.


Sous l’ère démocratique, le NDC a cumulé 16 ans en tant que parti au pouvoir dans le pays. Trois Présidents de la République sont issus de ses rangs depuis 1992.


Mensah correspondant permanent de KOACI au Togo, Nigeria et Ghana

- Joindre la rédaction togolaise de koaci.com à Lomé: (+228) 98 95 28 38 ou koaci.ghana@gmail.com –



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Face à un cas de force majeure, Alassane Ouattara candidat à la présidentielle, bon choix?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Ecarté de son poste, Blé Guirao a-t-il bien fait de suivre Mabri Toik...
 
2282
Oui
51%  
 
2087
Non
46%  
 
123
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement