Cameroun Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Cameroun : 22 civils dont des enfants enlevés par Boko Haram à l'Extrême-Nord
 

Cameroun : 22 civils dont des enfants enlevés par Boko Haram à l'Extrême-Nord

 
 
 
 2113 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 4 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 23 juin 2020 - 14:18

Au moins 22 civils dont des enfants ont été enlevés le lundi 22 juin lors de plusieurs attaques attribuées aux Jihadistes du groupe État islamique en Afrique de l'Ouest (ISWAP), branche affiliée à EI qui a fait scission avec Boko Haram en 2016, ont rapporté des sources sécuritaires et communautaires concordantes jointes.

Selon les sources sécuritaires, ces enlèvements se sont produits dans la commune de Kolofata, département du Mayo-Sava dont Mora est la principale ville.

Une autre localité proche de Mora (Sandawadjiri) a également été ciblée par les assaillants. 

« Six jeunes garçons ont été enlevés dans leur champ au village Sandawadjiri près de Kolofata », a précisé, Yaya Abdou enseignant à Mora.

 

Les Jihadistes ont enlevé 22 civils dont 15 femmes et 7 de sexe masculin, confient les sources sécuritaires. 

Selon l’armée camerounaise, les éléments de la force multinationale mixte (FMM), dont le premier secteur est basé à Mora ont interpellé lundi soir, plusieurs éléments de Boko Haram venus se ravitailler.


 Quatre présumés éléments de d’Iswap ont été neutralisés vers 23h locales (22hGMT) pendant une embuscade tendu par les militaires camerounais sur la route entre Blakafe et Tayer, près de 15 kilomètres de Mora, ont rapporté des sources militaires concordantes.

Par ailleurs, plus de cinquante combattants d’ISWAP auraient été capturés et plusieurs autres tués lors d'une opération de la force multinationale mixte le 21 juin dernier, renseignent les médias locaux.


 

Armand Ougock, correspondant permanent de Koaci au Cameroun. 

-Joindre la rédaction camerounaise de Koaci au 237 691154277-ou cameroun@koaci.com-



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : A deux jour du vote présidentiel, la non brutalité des forces de l'ordre face aux casseurs est elle stratégique?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Réussir à "casser" 500 bureaux de vote le 31 Octobre, objectif que pe...
 
1301
Oui
31%  
 
2731
Non
66%  
 
135
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement