Cameroun Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Cameroun : Deux nouvelles interpellations dans un vaste réseau de trafiquants présumés d'ossements humains
 

Cameroun : Deux nouvelles interpellations dans un vaste réseau de trafiquants présumés d'ossements humains

 
 
 
 5189 Vues
 
  2 Commentaire(s)
 
 Il y a 4 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - samedi 27 juin 2020 - 02:48

 Des ossements humains (Ph)


La gendarmerie nationale du Cameroun vient de procéder à deux nouvelles interpellations de trafiquants présumés d’ossements humains dans la ville de Foumbot, région de l’ouest. C’est la troisième opération du genre en l’espace de quelques semaines.


Deux hommes âgés de 26 à 40 ans ont été interpellés le 26 juin 2020 dans la ville de Foumbot, département du Noun région de l’Ouest.


Selon la gendarmerie nationale, les deux hommes ont été interpellés en possession de deux sacs d’ossements humains. L’opération apprend-on dans la foulée, a été rendue possible grâce à la collaboration de LAGA, une Ong spécialisée dans la protection de l’environnement et de la faune.


Le 9 juin dernier, un homme et une femme avaient été interpellés dans la même localité en possession de plusieurs sacs d’ossements humains dont un squelette fraîchement exhumé. Les trafiquants présumés s’apprêtaient à livrer ces ossements humains à leur client contre un montant d’environ 10 millions FCFA (15 000 euros.)


Entre mai et juin 2020 au moins une dizaine de trafiquants présumés d’ossements humains ont été interpellés dans le Noun.


Business florissant


 

Dans le Noun, les plaintes pour exhumation de tombes ont explosé. Selon nos informations, une centaine de plaintes ont été enregistrées. Plusieurs familles dénoncent la profanation et l’exhumation nocturne des tombes de leurs proches.


« Les tombes des musulmans, moins profondes, sont particulièrement ciblées », explique un gendarme.


Les prix vont parfois au-delà de 10 millions FCFA pour une cargaison et le business rendrait rapidement riche. Du coup, les jeunes frappés de plein fouet par le chômage qui sévit dans le pays, s’y engouffrent. Ils espèrent y trouver un moyen d’enrichissement rapide.


D’autres localités du pays sont touchées par ce trafic, notamment à l’Est, au Centre, Littoral et même dans la partie anglophone.


Dans plusieurs cas, les ossements humains ont été retrouvés dans des sacs de voyageurs lors des fouilles inopinées des pandores.


 

Si ce « business » choque les mœurs, les ossements humains seraient utilisés à des fins de sorcellerie et pour la composition des puissants remèdes. Selon les croyances populaires, ces remèdes peuvent soigner des mauvais sorts, de envoûtement ou de l’infertilité. Ils conféreraient à leurs détenteurs des pouvoirs surnaturels.


Selon la gendarmerie, les présumés trafiquants se recrutent dans toute la sphère de la société. Ils sont des conducteurs de motos ou de taxis, commerçants, paysans, parfois des ménagères, ou encore des leaders religieux et traditionnels. 



Armand Ougock, Yaoundé, correspondant permanent de KOACI au Cameroun.


- Joindre la rédaction camerounaise de Koaci au 237 691154277 - ou cameroun@koaci.com -


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 

A LIRE AUSSI

Société
 
Côte d'Ivoire : Ferké, se disant dans la misère, les pompiers civils g...
 
 
Côte d'Ivoire : Ferké, se disant dans la misère, les pompiers civils grognent
Société
 
Côte d'ivoire : Elections, financement public supplémentaire aux parti...
 
 
Côte d'ivoire : Elections, financement public supplémentaire aux partis et groupements politiques qui se féminiseront
Côte d'Ivoire : Man, deux individus escroquent 800 millions à des populations dans une affaire de placement et sont rattrapés 3 ans après par les faits, une banque citée
Société
Côte d'Ivoire : Man, deux individus escroquent 800 millions à des...
Côte d'Ivoire il y a 4 heures
 
Côte d'Ivoire : Instituteurs-stagiaires interpellés dans le cadre de l'affaire du gendarme retrouvé mort calciné, un syndicat menace de rentrer en grève
Société
Côte d'Ivoire : Instituteurs-stagiaires interpellés dans le cadre...
Côte d'Ivoire il y a 5 heures
 
Côte d'Ivoire : Tension à Zouan-Hounien, des villageois incendient 5 véhicules d'une société minière après un accident
Société
Côte d'Ivoire : Tension à Zouan-Hounien, des villageois incendien...
Côte d'Ivoire il y a 6 heures
 
 
 
 
  2 Commentaire(s)
Cameroun : Deux nouvelles interpellations dans un vaste réseau de trafiquants présumés d'ossements humains
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
SRIKABLA
TERRIBLE ! ODIEUX !.... Méfiez-vous de tout ce que vous consommez et mettez comme crème(ou pommade) sur vos corps. La poudre de ces os humains pourraient être utilisés comme ingrédients dans certains produits....... Normalement, ce sont les ossements des animaux qui sont utilisés, mais le monde est en envers de nos jours.
 
 il y a 4 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
SRIKABLA
Si non je le répète encore que ce commerce satanique des ossements humains n'a rien à avoir avec des pratiques rituelles ...mais ces os humains sont plutôt utilisés discrètement comme INGREDIENT à fabriquer certains produits de consommation.... Vous ne saurez jamais qu'un produit dans vos mains(solide, pâteux , poudre et liquide...) contient de la poudre des os humains. La liste sera longue si nous voulons citer tous ces produits vendus sur les marchés et dans les magasins et autres............. Je dis BRAVO et encore BRAVO au journaliste de KOACI qui a écrit cet article. Je l'encourage à écrire à nouveau un tel article.... BRAVO !
 
 il y a 4 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement