Ghana Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Ghana : Raisons officielles du déploiement de près de 800 soldats aux frontières du pays
 

Ghana : Raisons officielles du déploiement de près de 800 soldats aux frontières du pays

 
 
 
 13159 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 semaines
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 30 juin 2020 - 14:05

Nana Akufo-Addo (ph)


Les ghanéens et surtout ceux habitant les régions de la Volta et de l’Oti, frontalières avec le Togo, peuvent se faire à présent une idée sur la raison officielle qui entoure le déploiement des soldats de l’Armée dans leurs milieux et le long des frontières du pays.


Dans une déclaration à la nation hier lundi avant l’entame de l’inscription des électeurs ce mardi 30 juin 2020, le Président ghanéen, Nana Akufo-Addo, a expliqué que le déploiement des soldats vise à sécuriser les frontières du pays et non pas pour empêcher les citoyens éligibles à s’enregistrer sur la liste électorale. La liste électorale à confectionner devra servir aux élections générales, dont la présidentielle, prévues pour le 07 décembre 2020.


Dans son explication a ses compatriotes, Akufo-Addo a déclaré que « permettez-moi de déclarer, sans aucune forme d'équivoque, que ces déploiements ne visent en aucune manière à intimider ou à empêcher les ghanéens éligibles de s'inscrire pour voter en décembre. Ils sont là pour un objectif, celui de garder nos frontières. C'est la limite de leur mandat, et ils ne seront pas autorisés à s'éloigner de ce mandat ».


Sur le bien-fondé du déploiement des soldats soit un total de 757 agents le long des frontières, le numéro Un ghanéen a révélé que le déploiement des agents de sécurité en particulier les militaires le long de nos frontières a été longtemps prévu afin de préserver la paix dans le pays.


Le chef suprême des Armées a motivé le déploiement des soldats par les attaques ciblées dont le Burkina Faso et la Cote d’Ivoires, des pays frontaliers du Ghana, ont été les cibles ces derniers temps.


 

Afin de mieux sécuriser les frontières contre de telles attaques et pour défendre l’intégrité territoriale du pays, le Président Akufo-Addo a souligné que les forces armées se sont montrées très proactives dans leurs opérations de sécurisation des frontières du pays et ont déjoué toute attaque terroriste potentielle sur le sol ghanéen.


Effectif des soldats déployés


Sur les détails de l’effectif des soldats déployés le long des frontières du pays, le Président Akufo-Addo a annoncé qu’au total, 207 soldats ont été déployés le long des frontières de la région de l’Extrême-Est; 110 dans la région du Nord; 102 dans la région du Nord-Est; 98 dans la région de la Volta; 72 dans la région Oti; 69 dans Upper West; 64 dans la région de Bono; 21 dans la région des Savanes 14 dans la région de l'Ouest.


Début d’enregistrement des électeurs


La Commission Electorale (CE) a débuté ce mardi 30 juin 2020 l’opération d'inscription des électeurs sur la liste électorale. Pour se faire inscrire, tout ghanéen éligible doit fournir un passeport ghanéen valide ou une carte d’identité ghanéenne. Une troisième option consiste pour deux électeurs inscrits à se porter garants pour citoyen qui n’a pas les pièces requises.


 

Pour sa part, le Président Nana Akufo-Addo a mis en garde les étrangers qui tenteraient de se faire inscrire sur la liste électorale qu’ils feront face à la rigueur de la loi.


Pour tout, il a mis au point que l'élection du 07 décembre 2020 devra être une élection qui concerne les ghanéens et non une élection pour les citoyens de l’Afrique de l’ouest. Il a exhorté que la régularité des élections présidentielles et législatives à venir devra être une affaire de responsabilité collective des ghanéens qui doivent veiller à ce que le pays dispose d'un registre adapté.


Mensah correspondant permanent de KOACI au Togo, Nigeria et Ghana

- Joindre la rédaction togolaise de koaci.com à Lomé: (+228) 98 95 28 38 ou koaci.ghana@gmail.com –



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Kablan Duncan démissione pour pouvoir se présenter à la présidentielle ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Préssenti, Patrick Achi ferait-il un bon premier ministre?
 
3536
Oui
75%  
 
1042
Non
22%  
 
164
Sans Avis
3%  
 

0%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement