Libéria Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Liberia :  Mme Jamima Wolokollie exclue du parti CDC au pouvoir après son limogeage
 

Liberia : Mme Jamima Wolokollie exclue du parti CDC au pouvoir après son limogeage

 
 
 
 6025 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 ans
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 03 juillet 2020 - 16:25

Mme Jemima Wolokollie (ph)


Le parti au pouvoir au Liberia, la Coalition pour un Changement Démocratique (CDC), a exclu de ses rangs l'ancien vice-ministre du Commerce Mme Jemima Wolokollie peu après son limogeage dans le gouvernement par le Président George Manneh Weah.


L'exclusion de Mme Wolokollie du CDC intervient après une action antérieure de suspension pour fraude, corruption et son rôle dans un faux régime de prêt.


Pour en arriver à cette sentence, le Comité exécutif national du CDC a annoncé le 1er juillet dernier à Monrovia avoir pris la décision d'exclure Mme Wolokollie conformément aux conclusions et recommandations du rapport sur les griefs et l'éthique qui lui ont soumises le 10 juin 2020.


 

La décision du Comité exécutif du CDC d’exclure Mme Wolokollie démontre la rigueur du parti contre les actions ou les déclarations malsaines qui portent atteinte à l'intégrité de la formation politique qui est au pouvoir.


Le parti a par ailleurs salué le Président George Weah pour la décision de mettre hors des rangs du parti l’ancienne ministre et a estimé que la mesure est une étape importante qui réaffirme sa désapprobation des comportements répréhensibles dans le domaine de la gouvernance du pays.


Le désormais ancien membre du CDC s’était déjà prononcée sitôt après son limogeage le mardi dernier du gouvernement libérien et a publié sur sa page Facebook que si, en exprimant son point de vue sur les malversations au sein de la Coalition au pouvoir, on trouve un prétexte pour la limoger, qu'il en soit ainsi et qu'elle ne regrette rien. Avant ce développement, le vice-ministre Wolokollie avait été suspendue par le Président Weah pour insubordination et manque de professionnalisme, mais sa suspension a été levée.


Partant de cette situation tumultueuse, le Président Weah a exhorté les membres de son gouvernement qui ont la confiance du peuple à se conduire avec droiture.


Mensah correspondant permanent de KOACI au Togo, Nigeria et Ghana

- Joindre la rédaction togolaise de koaci.com à Lomé: (+228) 98 95 28 38 ou koaci.ghana@gmail.com –



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Les 49 militaires écroués en pleine médiation et après les explications de l'Onu, la junte malienne perd-elle la raison ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: La grève des acteurs des points de vente de mobile money est-elle rais...
 
3109
Oui
48%  
 
3177
Non
49%  
 
224
Sans Avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Liberia : Mme Jamima Wolokollie exclue du parti CDC au pouvoir après son limogeage
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
SRIKABLA
George Weah doit revoir sa copie et sa manière de diriger son pays. Le Liberia avait assez souffert par le passé. Un George Weah, ministre aurait été mieux qu'un Weah PR du Liberia. La Politique est largement différente de "mettre un ballon au fond du filet"
 
 il y a 2 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter