Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Armes légères et de petit calibre, le RASALAO-CI recommande  la destruction effective des armes collectées au sein des communautés
 

Côte d'Ivoire : Armes légères et de petit calibre, le RASALAO-CI recommande la destruction effective des armes collectées au sein des communautés

 
 
 
 5556 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - samedi 11 juillet 2020 - 11:25

A l’occasion de la journée internationale de destruction des Armes Légères et de Petit Calibre (ALPC) célébrée jeudi dernier, la section Côte d'Ivoire du Réseau d'Action sur les Armes Légères en Afrique de l'Ouest (RASALAO-CI), recommande au gouvernement ivoirien :


 La destruction effective des armes collectées au sein des communautés au cours des opérations de dépôts et de saisies d’armes ; Le renforcement du cadre législatif de contrôle des ALPC à travers l’harmonisation de la législation nationale avec les instruments juridiques internationaux sur les armes, notamment le TCA, la Convention de la CEDEAO sur les armes légères et de petit calibre, leurs munitions et autres matériels connexes ; Le marquage des armes de toutes les forces ainsi que celles des civils détenant une autorisation officielle ; Le renforcement de la sensibilisation communautaire avec une meilleure synergie et un accompagnement effectif de la société civile, notamment le RASALAO-CI.


Selon le secrétaire général, Monsieur N’Tayé Aka Victorien, Cette journée vient rappeler une fois encore de plus le danger que représentent les ALPC détenues illégalement et non contrôlées au sein des populations. Elle rappelle aussi le danger que pose l’insuffisance de la gestion des stocks d’armes à feu détenues par les forces en charges de la défense et de la sécurité. 


« Elle est enfin l’occasion pour les gouvernements de prendre des initiatives visant à attaquer de front ou à renforcer leurs actions pour adresser de manière significative la problématique de la prolifération des Armes Légères et de Petit Calibre (ALPC) qui se pose sur leur territoire », indique-t-il.


En Côte d’Ivoire, le RASALAO CI note avec satisfaction, les efforts déployés par le gouvernement à travers la ComNat-ALPC, pour assurer le contrôle des ALPC et garantir la non-violence armée. Ces actions sont traduites essentiellement par la collecte et la destruction de plusieurs centaines d’armements et l’amélioration des conditions de la gestion des stocks d’armes des forces régaliennes de défense et de sécurité.



Donatien Kautcha, Abidjan 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Appels à manifester suivi de violences et de morts, Bedié et Simone Gbagbo s'exposent-ils à des poursuites judiciaires ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Confier la gestion du site internet de la CEI à une entreprise de com...
 
2139
Oui
71%  
 
870
Non
29%  
 
19
Sans Avis
1%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement