Burkina Faso Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Burkina Faso : Le camp de réfugiés maliens de Mentao bientôt délocalisé
 

Burkina Faso : Le camp de réfugiés maliens de Mentao bientôt délocalisé

 
 
 
 1912 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 15 juillet 2020 - 23:32


Le camp de réfugiés maliens situé à Mentao, dans la province du Soum, sera bientôt délocalisé pour rejoindre un autre camp, celui de Goudebou, situé près de Dori chef-lieu de la région du Séno, a annoncé le secrétaire général du ministère burkinabè des Affaires étrangères et de la Coopération Seydou Sinka. 


"Si les acteurs sont d'accord, nous allons passer à la phase opérationnelle de la relocalisation du camp de Mentao vers Dori, dans le camp de Goudoubo qui est un peu plus grand, avec des mesures sécuritaires d'appoint qui vont permettre de mieux loger les réfugiés au Burkina", a déclaré M. Sinka. 


C’est conscient des difficultés qui entravent la bonne gestion des camps dans le contexte sécuritaire difficile que traverse le Burkina Faso, que le gouvernement s'est engagé à trouver une solution à la protection optimale des réfugiés, a insisté M. Sinka.


Cette délocalisation est l'aboutissement de concertations engagées depuis mai 2020, à la suite d'un incident au camp des réfugiés de Mentao, a-t-il précisé, soulignant que des mesures sécuritaires devront précéder cette opération.


 

En mai, le Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés avait accusé les Forces de sécurité burkinabè d'avoir commis des violences, au sein du camp, contre des réfugiés, lors d’une traque de présumés terroristes après une attaque qui avait coûté la vie à un gendarme. 


En rappel, le Burkina Faso accueille depuis 2012, des milliers de réfugiés maliens qui ont fui les attaque dans le nord Mali. Suite à l’insécurité dans les camps, les réfugiés ont émis le souhait d’être délocaliser tandis que d’autres ont regagné leur pays. 


Boa, Ouagadougou



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Réussir à "casser" 500 bureaux de vote le 31 Octobre, objectif que peut atteindre l'opposition?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Après Soro, Bédié est-il entrain de "tuer" politiquement Affi N'Guess...
 
3852
Oui
76%  
 
1101
Non
22%  
 
128
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement