Togo Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Togo : Visées de l'espion « Pegasus » et d'Israël pour l'Afrique
 

Togo : Visées de l'espion « Pegasus » et d'Israël pour l'Afrique

 
 
 
 2699 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 10 août 2020 - 18:39

Une installation technologique (ph)


La recours allégué du Togo à l’usage d’un logiciel espion, Pegasus, qui permet de collecter des informations, de lire les messages et d’écouter les appels téléphoniques de certaines personnes ciblées, est devenu un sujet qui incite bon nombre de togolais à se demander pourquoi l’intérêt une telle stratégie qui vient d’Israël.


Sur les dessous de la révélation mise à jour par les journaux Le Monde et The Guardian, il ressort que le laboratoire indépendant Citizen Lab, basé à Toronto a mené une investigation sur la toile entre août 2016 et août 2018 à la recherche de serveurs associés au logiciel espion Pegasus de NSO Group.


Le groupe NSO est une société israélienne qui vend des logiciels d'espionnage a fait savoir sur son site que « le logiciel d’espionnage est vendu aux gouvernements pour les aider à combattre le terrorisme et d’autres crimes. « Nous fournissons les outils pour venir en aide aux autorités officielles pour les aider à légalement faire face aux problèmes les plus dangereux ».


Un bulletin d'information israélien appelé Israel Hayom a décrit le Togo comme « l'un des endroits les plus pro-israéliens du continent africain ». Cela dénote du fait que le Togo a été l’unique pays africain à voter en faveur de la décision des États-Unis de déplacer son ambassade dans la capitale israélienne de Jérusalem en décembre 2017.


 

En nous référant au communiqué du 10 août 2016 rendu public par le chef de la diplomatie togolaise, lequel a sanctionné la visite du Président Faure Gnassingbé en Israël, des questions d’intérêt commun d’ordre bilatéral et multilatéral ont été passé en revue.


Le terme dudit communiqué a déclaré que le Président togolais et le Premier ministre Israélien Benyamin Netanyahou « ont exprimé leur détermination à œuvrer ensemble pour leur raffermissement notamment dans les domaines de l’Agriculture, de la santé publique, de l’éducation et de l’enseignement supérieur, des sciences technologiques, de l’économie numérique, du développement communautaire, de la sécurité, de la protection et de la promotion sociale et de l’intégration de la femme au processus de développement ».


Au-delà de cette affaire d’espionnage, il est à déceler d’une part le souci du Togo de lutter efficacement contre le terrorisme et d’autre part l’intérêt croissant d’Israël pour le Togo en Afrique.


Cet intérêt fait découvrir trois dynamiques fondamentales dans la nouvelle politique d'Israël en Afrique. Le premier et plus important est la tentative d'Israël d'accroître son influence dans la région d'une manière qui justifie sa politique. Cet objectif est incarné dans le slogan « Israël revient en Afrique et l'Afrique revient en Israël».


 

Pendant que la deuxième dynamique vise l'établissement de relations politiques de l’Israël avec des pays à majorité musulmane, la troisième se fonde sur l'ouverture d'Israël sur le continent africain à travers un ou plusieurs États intermédiaires.


Mensah correspondant permanent de KOACI au Togo, Nigeria et Ghana

- Joindre la rédaction togolaise de koaci.com à Lomé: (+228) 98 95 28 38 ou koaci.ghana@gmail.com –



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Boycott ou pas, la Présidentielle de 2020 est-elle déja pliée pour la victoire du RHDP dès le premier tour ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Annonce qu'il parlera "sous peu" la semaine dernière et silence, cert...
 
3199
Oui
73%  
 
1028
Non
24%  
 
129
Sans avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement