Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Les femmes de l'opposition demandent à toutes leurs militantes de rejoindre la marche de ce jeudi
 

Côte d'Ivoire : Les femmes de l'opposition demandent à toutes leurs militantes de rejoindre la marche de ce jeudi

 
 
 
 15441 Vues
 
  4 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 12 août 2020 - 20:27

les femmes de l'opposition à Cocody ce mercredi (Ph KOACI)


Les responsables des femmes des différentes plateformes politiques de l'opposition se sont retrouvées ce mercredi 12 août 2020 au siège du Pdci a Cocody, comme constaté sur place par KOACI.


Cette rencontre fait suite à l'appel lancé la veille par Alternative Citoyenne Ivoirienne (ACI) de Pulcherie Gbalet demandant aux populations de descendre dans les rues ce jeudi 13 août 2020 pour protester contre un troisième mandat d'Alassane Ouattara.


La jeunesse de l'opposition avait emboité le pas au mouvement ACI en lui apportant son soutien et promettant de se joindre à cette marche de ce jeudi. 


En tout cas pour les femmes de l'opposition, il était important et impérieux de se rencontrer et parler d'une même et seule voix en apportant leur soutien aux initiateurs de la marche.


Ces femmes issues des plateformes Eds proche de Gbagbo, Gps de Soro Guillaume, La voix du Peuple de Charles Blé Goudé, de l'Urd de Kahé Eric, de l'Ung de Stéphane Kipré, l'Urd de Daniel Boni Claverie, la Cdrp de Bédié ont pris chacune la parole pour crier leur colère contre un troisième mandat d'Alassane Ouattara qu'elles jugent non seulement anticonstitutionnel mais comme ''une injure au peuple ivoirien". 


 

Elles ont réclamé des conditions d'une élection juste et transparente au scrutin présidentiel d'octobre. Les femmes de l'opposition ont demandé à toutes leurs militantes et à toutes les femmes du pays de se joindre à la marche de ce jeudi


'' L'heure est grave, la patrie nous appelle voilà la Côte d'Ivoire réunie dans ses démembrements. C'est pourquoi nous nous retrouvons ici. Nous sommes déterminées à libérer notre pays. Car un troisième mandat c'est trop pour la Côte d'Ivoire. Nous ne voulons pas d'un chef de clan à la tête de la Côte d'Ivoire '', a déclaré Marie Odette Lorougnon, vice-présidente du Fpi fidèle à Gbagbo.


Elle a ensuite invité les forces de l'ordre à protéger les marcheurs.


"Les forces de l'ordre doivent tirer les leçons du passé en protégeant les marcheurs '', a-t-elle ajouté.


 

Enfin, Sita Coulibaly, secrétaire exécutive en charge des femmes du Pdci, a pour sa part indiqué que l'opposition doit occuper les rues jusqu'à "la libération du pays". Elle a vivement souhaité l'audit de la liste électorale afin de rassurer tout le monde.


Jean Chresus




 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  4 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Les femmes de l'opposition demandent à toutes leurs militantes de rejoindre la marche de ce jeudi
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
BenMar87
On verra...
 
 il y a 3 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Zezeto
Hmmmm!!!
 
 il y a 3 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Khanel
Ouiiii, vous les payer ou comment vous penser els veut reagir??
 
 il y a 3 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Will_Bill
Wattra a chaud ! Il va goûter à ce qu'il faisait subir aux précédents pouvoir lorsqu'il était lui même dans l'opposition
 
 il y a 3 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement