Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Cas des parlementaires incarcérés, l'APF continue d'exprimer sa préoccupation et annonce une mission pour  constater et apprécier les faits
 

Côte d'Ivoire : Cas des parlementaires incarcérés, l'APF continue d'exprimer sa préoccupation et annonce une mission pour constater et apprécier les faits

 
 
 
 5068 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 7 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 16 septembre 2020 - 10:24

Loukimane Camara l’un des députés détenus 


Le sort des députés ivoiriens Alain Lobognon, Kanigui Soro, Soumaila Yao, Loukimane Camara et Kando Soumahoro incarcérés depuis plusieurs mois continue de préoccuper l’Assemblée parlementaire de la Francophonie (APF).


En début d’année, elle avait déjà fait part de sa préoccupation et s’était dit « attentive au respect du statut du parlementaire ».


Ce mercredi 16 septembre 2020, dans un communiqué de presse depuis Paris, L’APF, fidèle aux valeurs de la démocratie et au respect de la liberté d’opinion et d’expression, déplore cette situation.


« L’APF continuera à suivre avec la plus grande attention la situation en Côte d’Ivoire. La Commission politique de l’APF estime cependant qu’une mission devrait être dépêchée sur place pour constater et apprécier les faits », indique l’organisation présidée par le chef du parlement ivoirien, Amadou Soumahoro.


 

Le Comité des droits de l’Homme de l’Union interparlementaire, lors de sa réunion du 29 mai dernier, s’était vivement inquiété de la situation de ces cinq députés qui sont toujours incarcérés sans jugement, faut-il le rappeler.


Les députés Alain Lobognon, Kanigui Soro, Soumaila Yao, Loukimane Camara et Kando Soumahoro avaient été arrêtés en décembre 2019.


Une information judiciaire avait été ouverte contre eux dit-on pour « trouble à l'ordre public et atteinte à la sureté de l'état ».


 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Cas des parlementaires incarcérés, l'APF continue d'exprimer sa préoccupation et annonce une mission pour constater et apprécier les faits
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
fmk
Eux, ils sont complétement tombés dans l'oubli de l'opinion ivoirienne, indifférente à leur sort.
 
 il y a 7 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Mise en place des Ministres-Gouverneurs prévus depuis 2011, utile pour le developpement de l'interieur du Pays ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Mariatou Koné hérite du ministère aux 1000 milliards, coup dur pour K...
 
2276
Oui
54%  
 
1738
Non
41%  
 
215
Sans Avis
5%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement