Niger Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Niger: Investi candidat,Hama Amadou prêt à briguer la présidence malgré sa condamnation
 

Niger: Investi candidat,Hama Amadou prêt à briguer la présidence malgré sa condamnation

 
 
 
 2474 Vues
 
  2 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 semaines
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 22 septembre 2020 - 16:56

Hama Amadou


L’ opposant Hama Amadou a déclaré qu’il remplissait toutes les conditions pour se présenter à l’ élection présidentielle .


Condamné à un an de prison pour une affaire de trafic de bébés, le chef de l’ opposition Hama Amadou a tout de même été investi par son parti le MODEN/FA LUMANA, en vue des prochaines élections présidentielles. 


Devant la presse, Hama Amadou a affirmé ce mardi qu’il remplissait toutes les conditions pour se présenter à l'élection présidentielle de décembre.


Selon lui , il n’a pas été déchu de ses droits civiques comme l’avait réclamé le procureur .


 

« Le procureur avait exprimé le voeu, à la demande du gouvernement, que je sois déchu de mes droits civils et politiques pour cinq ans (mais) le juge de siège avait refusé de donner suite à cette demande", a expliqué M. Amadou. 


"Le juge ne m'a donc pas condamné à perdre mes droits", a-t-il clamé, en indiquant qu'"il n'y a pas d'automaticité" entre sa condamnation à un an de prison et la déchéance de ses droits. "Le gouvernement veut m'interdire d'être candidat comme il l'avait déjà tenté en 2016. J'ai l'intention d'être candidat et de gagner les élections", a-t-il martelé. 


Alors les conditions sont donc réunies selon lui pour lui permettre de se présenter soit le critère de la nationalité et le fait de jouir de ses droits civiques.


Agé de 70 ans , l'opposant avait été condamné en 2017 à un an de prison dans le cadre d'un trafic international d'enfants avec le Nigeria, impliquant également une de ses épouses.


 

 Il avait dénoncé un procès politique, assurant qu'on voulait l'écarter de la lutte pour la présidentielle de 2020. 




 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : A 12 jours de la présidentielle, la Cedeao ne relève pas d'urgence particulière, nouveau revers pour l'opposition?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Présidentielle 2020, boycott actif de Bedié et Affi car pas assez de...
 
5121
Oui
65%  
 
2482
Non
32%  
 
224
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement