Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Avant la fin de sa visite dans la Marahoué, le président invité par un leader de jeunesse à faire « un ultime sacrifice »
 

Côte d'Ivoire : Avant la fin de sa visite dans la Marahoué, le président invité par un leader de jeunesse à faire « un ultime sacrifice »

 
 
 
 7874 Vues
 
  4 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 25 septembre 2020 - 12:23

Vah Yao Josué président du PJCI en compagnie du président Ouattara en 2012 (ph KOACI) 



Tenant à remercier le Président de la République, SEM Alassane Ouattara pour ses grandes actions pour le développement de la Côte d'Ivoire depuis son accession à la magistrature suprême ivoirienne, Vah Yao Josué, Président National du Parlement des Jeunes de Côte d'Ivoire (PJCI), a relevé au cours d'un entretien accordé à KOACI, que depuis le 06 6oût dernier, date à laquelle, le président sortant Alassane Ouattara a pris la décision de briguer un troisième mandat, la Côte d'Ivoire serait rentrée dans une spirale de violences, de meurtres des populations en général et en particulier des jeunes.


À travers ces soulèvements, l’on a également enregistré des destructions des biens dans certaines localités du Pays, ce qui semblerait être la naissance d’un sentiment de manque de confiance des acteurs politiques clés engagés dans le processus électoral.


« En ma qualité de leader de jeunesse de la société civile et Président National du Parlement des Jeunes de Côte d'Ivoire (PJCI), je voudrais prier SEM Alassane Ouattara, Président de la République de Côte d'Ivoire, père de tous les ivoiriens et garant de l'unité et de la sécurité nationale, de bien vouloir étonner au niveau politique, la jeunesse ivoirienne et le monde entier, en mettant à profit sa dernière visite d'État auprès des populations de la région de la Marahoué (Bouaflé) du 23 au 26 septembre prochain, en initiant une rencontre d'État entre vous et les anciens chefs d'États ivoiriens que sont les présidents Henri Konan Bédié et Laurent Gbagbo, ainsi que l'homme d'État l'Ex Premier Ministre Guillaume Soro, afin d’apaiser et stopper les violences en cette période électorale dans notre pays.


 

Cliquez pour agrandir l'image  
 


Nous jeunes de Côte d’Ivoire, disons que la Côte d'Ivoire n'a plus besoin de cela parce que, nous souhaitons vivre dans la quiétude et dans la paix. Excellence Monsieur le Président de la République, je vous invite à faire comme Feu Félix Houphouët Boigny qui a utilisé le dialogue avec ses opposants politiques pour contribuer à la stabilité de la Côte d'Ivoire, pendant plus de quarante années.


Je formule donc ce vœu à l’endroit de notre papa, SEM Alassane Ouattara, Président de la République de Côte d’Ivoire pour que pendant la dernière phrase de son discours de clôture de la visite d'État à Bouaflé prévue demain samedi 26 septembre, fasse une adresse officielle en invitant au dialogue Républicain ses adversaires politiques. C’est la clé pour préserver la paix et garantir l'avenir de la jeunesse ivoirienne.» a souhaité le président Vah Yao Josué.


Cliquez pour agrandir l'image  
 


Enfin, exhortant le président de la République à faire « un ultime sacrifice en faveur de la Paix », en appelant ses frères ivoiriens de la classe politique à un nouveau dialogue Républicain au Palais Présidentiel à Abidjan, où dans la capitale politique précisément à la Fondation Félix Houphouët Boigny de Yamoussoukro, le président du PJCI a fait savoir à la classe politique ivoirienne que,

« quand l'on veut prendre une femme en mariage, on ne la bat pas, on ne la défigure pas avant de la marier, au risque que tous les membres de la famille de cette femme, refusent leur fille en mariage.»


 

T.K.Emile, Bouaké

tkemile@koaci.com




 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Politique
 
Niger : Un américain enlevé par six hommes armés près de la frontière...
 
 
Niger : Un américain enlevé par six hommes armés près de la frontière nigériane
Politique
 
Côte d'Ivoire : Après Daoukro, les locaux de la CEI locale de Bongouan...
 
 
Côte d'Ivoire : Après Daoukro, les locaux de la CEI locale de Bongouanou visités par des casseurs, du matériel incendié
Côte d'Ivoire : Babily Dembélé président du parti CIDP arrêté et déféré  à la MACA ?
Politique
Côte d'Ivoire : Babily Dembélé président du parti CIDP arrêté et...
Côte d'Ivoire il y a 3 heures
 
Côte d'Ivoire : Arrestation d'un cadre PDCI de Toumodi,  l'ACCD-RHDP dément toute implication du Ministre Amédé Kouakou
Politique
Côte d'Ivoire : Arrestation d'un cadre PDCI de Toumodi, l'ACCD-R...
Côte d'Ivoire il y a 3 heures
 
Côte d'Ivoire : Sans trop de surprise dans le contexte, les locaux de la CEI locale de Daoukro saccagés
Politique
Côte d'Ivoire : Sans trop de surprise dans le contexte, les locau...
Côte d'Ivoire il y a 5 heures
 
 
 
 
  4 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Avant la fin de sa visite dans la Marahoué, le président invité par un leader de jeunesse à faire « un ultime sacrifice »
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Khanel
Pourquoi personne ne porte de masque?
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Peace101
C'est une photo d'archives avec Ouattara. Tu peux même y voire Duncan tout sourire...
 
 il y a 1 mois
Peace101
Mais, je suis d'accord avec toi, le serpent n'est pas mort. Nous devons tous adopter la VIGILANCE... VIGILANCE... VIGILANCE...
 
 il y a 1 mois
Peace101
En tant qu'observateur, je me demande comment lancer un dialogue républicain quand les opposants léthargiques et moribonds demandent la dissolution de toutes les institutions sauf la constitution qui arrange Bédié ? Par ailleurs, le PR n'a-t-il pas fait libérer tous les fomenteurs de coup d'état assimilés au moustique soro ? L'opposition a pissé là-dessus hier... N'est-ce-pas ? Alors, dites-moi ?
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Réussir à "casser" 500 bureaux de vote le 31 Octobre, objectif que peut atteindre l'opposition?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Après Soro, Bédié est-il entrain de "tuer" politiquement Affi N'Guess...
 
3852
Oui
100%  
 
2
Non
0%  
 
1
Sans Avis
0%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement