Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Simone Gbagbo n'exclut rien à propos d'une candidature : « J'ai un avenir politique en Côte d'Ivoire »
 

Côte d'Ivoire : Simone Gbagbo n'exclut rien à propos d'une candidature : « J'ai un avenir politique en Côte d'Ivoire »

 
 
 
 6291 Vues
 
  12 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 01 octobre 2020 - 09:22

Simone Gbagbo mercredi depuis Abidjan (Ph KOACI) 


Dans un entretien exclusif accordé à France 24 depuis Abidjan, L’ex-Première Dame, Simone Gbagbo, n’exclut pas un jour de se présenter à la présidentielle dans son pays, car selon elle a un avenir politique.


« Nous sommes nombreux à avoir un avenir politique en Côte d'Ivoire. Et je pense moi aussi que j'ai un avenir politique. Je n'exclus pas une candidature à la présidence, mais ce n'est pas à l'ordre du jour »a-t-elle déclaré. L’épouse de Laurent Gbagbo est également revenue sur la présidentielle du 31 octobre. Elle estime que la candidature du président sortant est anticonstitutionnelle et que son époux, l’ancien président Laurent Gbagbo, qui est actuellement en liberté conditionnelle en Belgique dans l’attente d’un procès en appel devant la CPI, « a le droit de revenir dans son pays. »


« J'ai un avenir politique en Côte d’Ivoire », a-t-elle déclaré. Celle qui est encore officiellement l'épouse de Laurent Gbagbo, même si ce dernier, qui a demandé le divorce, en a épousé une autre avec laquelle il vit à Bruxelles, est également revenue sur la présidentielle du 31 octobre.


Elle estime que la candidature du président sortant est anticonstitutionnelle et que son époux, l’ancien président Laurent Gbagbo, qui est actuellement en liberté conditionnelle en Belgique dans l’attente d’un procès en appel devant la CPI, « a le droit de revenir dans son pays. »


 

La vice-présidente du Front Populaire Ivoirien (FPI) assure que même si de dernière minute, une véritable alliance de l’opposition s’est formée contre cette élection, prévue le 31 octobre et d’indiquer :  « Le report de la présidentielle s’impose », assure-t-elle alors qu'on se dirige tout droit vers un premier tour d'une présidentielle sans enjeu depuis le décès soudain du candidat du RHDP et la reprise en main soutenue par "la communauté internationale" (le système, ndlr) du Président sortant pour espérer la continuité du développement du Pays avant de former un nouveau capitaine en vue de 2025.


L’ancienne Première dame de Côte d'Ivoire demande également une réforme de la Commission électorale, du Conseil constitutionnel, un audit de la liste électorale et la libération des « prisonniers politiques ».


Si elle remercie le président Alassane Ouattara de l’avoir amnistiée en 2018, elle estime que ce dernier « met le pays en difficulté », menaçant la démocratie et l’État de droit dans son pays, car il « piétine la Constitution ». S’il ne voulait pas briguer un troisième mandat, son parti aurait tout à fait pu trouver un candidat de substitution, assure-t-elle sur les antennes du Media d’Etat français. Elle fustige par ailleurs les violences qui ont suivi l’annonce de sa candidature à un troisième mandat, qu’elle qualifie de « bain de sang ».


À la question de savoir si elle juge que le régime actuel est une « dictature », Simone Gbagbo répond : « Je ne vois pas un autre mot pour qualifier un tel régime, ça l'est ».


Simone Ehivet réclame, par ailleurs, le retour de Laurent Gbagbo en Côte d’Ivoire et son amnistie. « Il a le droit de revenir dans son pays. On doit le laisser revenir dans son pays (…) Il veut rentrer dans son pays et les Ivoiriens ici l’attendent » martèle la Dame de fer du monde politique ivoirien.


 

Revenant sur la crise post-électorale en Côte d’Ivoire et sur l’épisode de son arrestation en avril 2011, aux côtés de son époux, elle affirme que Nicolas Sarkozy, le président français d’alors, avait ordonné le bombardement du palais présidentiel.


Elle affirme, par ailleurs, avoir été victime de tentatives de viols lors de son arrestation, ajoutant que des soldats français ont filmé cet épisode. « Je les ai vus de mes yeux », dit-elle.


Donatien Kautcha, Abidjan 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  12 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Simone Gbagbo n'exclut rien à propos d'une candidature : « J'ai un avenir politique en Côte d'Ivoire »
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
fmk
C'est Laurent Gbagbo que les partisans de l'ancien régime aiment, c'est pas elle. Elle n'ai pas aimé mis à part chez les siens à Mohossou ou Bonoua. C'est une femme très méchante, on a pu le vivre pendant 10 ans je vous le rappelle.
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
@Marius
Très méchante maman Simone?! Tu l'as fréquentée ? Dis moi, s'en est elle déjà prise à ton foyer pourri pour nous le rappeler ?! Et puis, en quoi être méchant est il puni par la loi ? Toi, à part débiter tes stupidités quotidiennement, en quoi es tu gentille ? Tu as déjà donné 200 000 à un misérable cousin du village qui t'a sollicitée ? As tu construit une maison pour ta belle mère ? Des misérables comme vous, quels actes généreux avez vous posé dans minable existence ?
 
 il y a 2 mois
jordanchoco2020
Maman Simone tu peux nous dire ou est ton hôpital pour soigner les enfants , les femmes , peux tu nous dire ce que tu as fait de gentil pour le peuple de RCI durant les 10 ans au pouvoir.Bref dieu dort pas tu as forcé ton mari a s'accrocher et on le voit actuellement, sinon pardon qui voudrait te violer quand même un peu de pudeur en plus, toi qui sur une chaine etrangere a moqué les femmes violé par vos soldat vraiment c'est une dictature tu es en vie tu fais la politique je me demande si rose et robert guei ont la même vision que toi de la dictature mais on ira tous au dernier jugement donc onregarde
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
@Marius
Heureusement, parmi toutes tes déjections, tu as dit quelque chose d'intelligent à la fin «on ira tous au dernier jugement». Le jour où AGC viendra de l'enfer, le temps d'aller au paradis, pour certifier que seuls les pro GBAGBO y sont, alors, nombreux sont les pro GBAGBO qui migreront au rdr.
 
 il y a 2 mois
k
Tout le monde peut avoir des ambitions, mais rares sont ceux capables. Simone fait partie de ceux là, elle n'a ni la stature ni les compétences pour diriger un Pays. Un village peut être et encore, y'aurait des conflits tous les jours. Nous sommes dans un monde de com' qui crée en permanence un écran de fumée aux réalités.
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
@Marius
Par sa capacité à diriger à payer, ce n'est pas à toi de le décréter. Les ivoiriens majeurs le décideront quand elle voudra briguer la magistrature suprême.
 
 il y a 2 mois
Konnin
Dis-moi plutôt que tu es impatiente de voir Gbagbo à tes côtés car femme mahouka te l'a arraché. Ko les Ivoiriens l'attendent. Où ça ?Comment lui , le démocrate selon vous, va rentrer dans le pays du dictateur ? Tant qu'il y a la dictature, qu'il reste auprès de son épouse à Bruxelles. C'est mieux pour lui.
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
@Marius
Oui, elle a un avenir politique en CI. Si elle se présente en temps voulu, et c'est son droit, les ivoiriens apprécieront dans les urnes.
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Khanel
Quelqu'un peut-il s'il vous plaît écrire ce qu'elle a fait pour notre nation? Aucun? Alors débarrassez-vous de ces gens arrogants qui veulent devenir des wannabe politiciens!
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Peace101
Je propose que la limite d'âge de 74 ou 75 ans soit réintroduite par amendement après les élections... Ainsi, tous ces crabes et minables comme cette sorcière ne seront plus éligibles. Simple... J'ai toujours d'ailleurs condamné la levée de ce verrou supprimé par et pour Bédié dans la nouvelle constitution...
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Peace101
Pouaaaaaahhhhh... Comme le disait un exilé adultérin, dans la vie faut savoir choisir sa femme... Avec cette vipère je n'en disconvient pas... Ceci dit, en tant qu'observateur, je dois dire qu'elle aurait été un meilleur cheval pour remplacer son fainéant de mari... Imaginez alors, si elle avait fait un duo ou ticket avec Affi, je suis sûr que cela aurait fait trembler le pouvoir mais bon, ces animaux sont leurs propres et pires ennemis... Juste un observateur de passage...
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
SRIKABLA
Tentez de violer une 1ere dame est un CRIME TRES GRAVE. Peu importe le regime . Les auteurs doivent être recherchés et sévèrement punis........... Revenant au titre de l'article : Ehivet Simone Gbagbo est Ivoirienne de naissance et non d'adoption ou issue d'un mariage avec un ivoirien comme certains au RHDP....donc comme tout Ivoirien, elle peut être candidate..... Si un KKB est candidat, pourquoi pas Ehivet Simone ???
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Création d'une crise dans la filière cacao pour réduire la possibilité d'une chute des cours en raison des effets de la crise du corona ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Législatives à venir, le RHDP doit-il revoir sa stratégie de terrain...
 
2081
Oui
61%  
 
1212
Non
35%  
 
129
Sans Avis
4%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement