Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Des interrogations sur le passage du porte-parole du Gouvernement à Bruxelles
 

Côte d'Ivoire : Des interrogations sur le passage du porte-parole du Gouvernement à Bruxelles

 
 
 
 9827 Vues
 
  2 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 06 octobre 2020 - 16:03

Sidi Touré lundi dans un restaurant à Bruxelles avec des ivoiriens de la Diaspora 


Le Ministre de la Communication et des Médias, Sidi Tiémoko Touré, est de passage à Bruxelles en Belgique.

Une présence dans la capitale européenne qui serait passée sous le silence, si ne s’y trouvait pas l’ancien chef de l’Etat ivoirien, Laurent Gbagbo, toujours en attente d’un passeport pour regagner son pays.


De quoi à susciter des interrogations sur la présence du porte-parole du gouvernement dont l’agenda en Europe n’a pas été dévoilé officiellement.


 

« De passage à Bruxelles, j'ai déjeuné avec les représentants des principales organisations, toutes tendances confondues, de la diaspora ivoirienne en Belgique. Ce fut un moment d'échanges cordiaux et fraternels. J'ai noté avec un grand intérêt leurs préoccupations », a-t-il posté.

 

Le porte-parole du Gouvernement est-il allé s’enquérir physiquement auprès de l’Ambassade ivoirienne du cas des documents de l’ancien président ivoirien ? Où séjourne-t-il à Bruxelles dans un cadre privé ? Difficile de répondre à cette heure...


 S'agissant du passeport ordinaire demandé par Laurent Gbagbo, le Ministre indiquait ceci à un confrère en septembre dernier : 


 « La procédure est transparente et nul ne peut s'y soustraire. La procédure pour obtenir un passeport diplomatique relève du pouvoir discrétionnaire du président de la République. La personne qui souhaite obtenir un passeport diplomatique, qui est un document de courtoisie, doit en faire la demande directement auprès du Président de la République. Cela n'a pas été fait à ce jour. On ne peut pas présupposer de la réponse du Président de la République. Peut-être refuse-t-il au président Ouattara de reconnaître sa qualité de président. Il existe quand même un conflit de positionnement sur les résultats des élections présidentielles qui l'ont conduit à La Haye... Aller demander à une telle personnalité de faire une requête ordinaire au président de la République pour demander un document de courtoisie, c'est renier une position qu'il a tenu et qui a causé 3 000 morts en Côte d'Ivoire. »


Donatien Kautcha, Abidjan 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  2 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Des interrogations sur le passage du porte-parole du Gouvernement à Bruxelles
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
SRIKABLA
Ces genres de voyages obscurs ont souvent des dessous sombres.
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Peace101
Pourquoi un ministre de la république devrait-il aller physiquement à l'ambassade ivoirennne à cause du passeport d'un exilé de surcroît un vaurien ? Tous les dossiers sont traités depuis Abidjan... Alors ? Soyons sérieux-là...
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Législatives à venir, le RHDP doit-il revoir sa stratégie de terrain au plus vite ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Pas retrouvé, selon vous Mabri Toikeuse jouit-il d'aide du système ?
 
2140
Oui
49%  
 
2113
Non
48%  
 
142
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement