Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : La CNESUP déplore une utilisation frauduleuse de ses symboles et met en garde
 

Côte d'Ivoire : La CNESUP déplore une utilisation frauduleuse de ses symboles et met en garde

 
 
 
 2668 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 14 octobre 2020 - 16:30

Abrah Loukou, le secrétaire général adjoint de la CNESUP (Ph KOACI)


La Coordination Nationale des Enseignants du Supérieur Privé de Côte d'Ivoire (CNESUP) se dit offusquée que des individus se réclamant d'elle et dont elle récuse formellement l'existence légale, en viennent à utiliser ses marques aux fins de revendications pour le compte des enseignants du supérieur privé ivoirien.


Dans une déclaration parvenue à KOACI ce jour, le secrétaire général adjoint de cette structure syndicale, Abrah Loukou, a déploré vertement une usurpation des marques de l'organisation dont il est membre tout en précisant que la structure syndicale a renouvelé ses instances dirigeantes.


"A l'issue d'une Assemblée générale élective tenue le 2 septembre 2020 au Centre professionnel de Port-Bouet , le camarade Bomisso Jean-Marc a été élu en qualité de secrétaire Général de la CNESUP. Donc seule personne habileté à représenter désormais notre structure syndicale, qui est une structure apolitique. 


Ladite modification a fait l'objet d'enregistrement auprès des autorités compétentes sous le numéro 133/DAA/DAJRI/2020. Un bureau exécutif national a donc été mis en place à cet effet. Cependant, Il nous revient de façon récurrente que des individus, habillés en tenue treillis, se réclamant responsables de la CNESUP, seraient en train de racketter des autorités, des individus de bonne volonté à l'effet d'organiser un congrès de la CNESUP le 21 Novembre 2020. Après investigations, certains membres de ce réseau de fossoyeurs seraient des fonctionnaires affectés au ministère du budget et du portefeuille de l'Etat. 


Le ministre du budget et du portefeuille de l'Etat, en réponse à notre courrier d'informations a indiqué que les individus concernés ne sont intégrés dans aucune de ses directions. Dès lors, nous sommes obligés de saisir très bientôt le premier ministre, ministre de la défense en vue de savoir si les mis en cause font partie des forces de sécurité et de défense en raison de la tenue treillis qu'ils portent. Cette tenue ne saurait refléter la fonction d'enseignant.", ,a martelé l'adjoint de Jean Marc Bomisso.


 

Qui en a appelé à la vigilance de tous en cette période critique, caractérisée par l'insécurité et l'arnaque.


"La CNESUP s'insurge contre la profanation et l'utilisation frauduleuse de ses symboles (logo, cachet, tee-shirts, cartes de membres, banderoles…) à des fins personnelles, électoralistes et criminogènes. Ainsi, tout individu, quel qu'il soit, se réclamant responsable de la CNESUP sans aucune preuve administrative et juridique sera traduit immédiatement devant les tribunaux compétents.", s'est voulu clair, le secrétaire général adjoint de la coordination nationale des enseignants du supérieur privé de côte d'ivoire.


Première structure syndicale du secteur de l'enseignement supérieur privé de Côte d'Ivoire, la CNESUP est revenue sur le mauvais traitement salarial dont sont victimes les enseignants des grandes écoles nonobstant la prise du décret n°97-675 du 3 décembre 1997, fixant les conditions de cession du service public de l'éducation au secteur privé. 


La question des émoluments du BTS 2019, l'organisation syndicale des enseignants du supérieur privé ivoirien l'a t-elle soulevé à nouveau pour le peu qu'elle se dit indignée qu'à ce jour bon nombre d'enseignants n'en soient pas parvenus à recevoir leurs émoluments.


La CNESUP exige de facto le paiement intégral de tous les émoluments de l'examen du Brevet de technicien supérieur de l'année dernière.


 

Qui plus est, la CNESUP demande au Ministre de l'Enseignement Supérieur et de la recherche scientifique, de procéder à la fermeture de tous les établissements d'enseignement supérieur privé ne respectant pas les dispositions du décret n°97-675 du 3 Décembre 1997, fixant les conditions de cession du service public de l'éducation au secteur privé, et exigeant la régularisation sociale des enseignants de ce secteur.


Enfin, la structure dirigée par Jean Marc Bomisso s'est voulue claire précisant que l'utilisation de ses tee-shirts et cartes de membres est suspendue jusqu'à nouvel ordre. 


Jean Chrésus 



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : La CNESUP déplore une utilisation frauduleuse de ses symboles et met en garde
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Création d'une crise dans la filière cacao pour réduire la possibilité d'une chute des cours en raison des effets de la crise du corona ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Législatives à venir, le RHDP doit-il revoir sa stratégie de terrain...
 
2081
Oui
61%  
 
1212
Non
35%  
 
129
Sans Avis
4%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement