Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Amon Tanoh, déchu de ses droits coutumiers après ses propos d'une gravité sans borne tenus au cours d'un meeting de l'opposition
 

Côte d'Ivoire : Amon Tanoh, déchu de ses droits coutumiers après ses propos d'une gravité sans borne tenus au cours d'un meeting de l'opposition

 
 
 
 22822 Vues
 
  16 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 16 octobre 2020 - 07:46

les chefs coutumiers du Sanwi (Ph KOACI)


La dernière sortie de leur fils le samedi dernier au meeting de l'opposition à Abidjan Plateau n'a pas été du goût des élus du sud-comoé, les représentants coutumiers, les représentants des rois qui ont apporté leur soutien sans failles au chef de l'Etat Alassane Ouattara et candidat du RHDP.


Après consultation des mannes, les rois et chefs coutumiers du Sanwi ont constaté avec regret la déchéance "morale dont a fait preuve monsieur Marcel Amon Tanoh à travers les propos xénophobes indignes incitant à la haine, à la violence et jetant les prémices d'une potentielle guerre civile entre Ivoiriens et populations vivant en Côte d'Ivoire".


Marcel Amon Tanoh a été coutumièrement déchu de ses droits suite à ses propos tenus lors du dernier meeting de l'opposition ivoirienne au stade Félix Houphouët-Boigny le week-end dernier.


 

Ces propos de l'ancien ministre des affaires étrangères ont été qualifiés d'indignes par les chefs coutumiers et rois du royaume Sanwi dont est originaire l'ex-ministre Marcel Amon Tanoh.


Pour ces chefs coutumiers, Marcel Amon Tanoh en osant tenir ces propos après trente années de bienfaits du chef de l'Etat Alassane Ouattara à qui il doit sa carrière, sa notoriété, fait montre de sa pure folie.


"Oser le penser relève de l'ivresse, oser le dire en public révèle de la pure folie. Nous condamnons avec la plus grande fermeté et la dernière énergie ces propos d'une gravité sans borne et d'une déchéance morale faisant courir un risque à notre Pays", ont déclaré les chefs coutumiers du Sanwi.


Les chefs coutumiers ont fait remarquer que l'ancien ministre des affaires étrangères n'est pas à sa première déchéance avec le peuple Sanwi. Ils affirment que les cas de déchéance morale de Marcel Amon Tanoh sont légion.


Enfin, ils ont réaffirmé leur soutien total au chef de l'Etat Alassane Ouattara et se sont désengagé des agissements de l'ex-ministre Marcel Amon Tanoh.


Jean Chrésus 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  16 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Amon Tanoh, déchu de ses droits coutumiers après ses propos d'une gravité sans borne tenus au cours d'un meeting de l'opposition
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
SRIKABLA
Mais, vous les soi-disant Rois et Chefs de "mangement" ; vous dites quoi au PR DRAMANE quand il avait dit à votre fils Amon Tanoh qu'il ne sera JAMAIS candidat à une élection tant que lui DRAMANE sera au pouvoir ??...A quoi set au juste un farfelu de Titre Coutumier qu'on donne à un fonctionnaire...???
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
tomas
Mr arrêtez vos inepties. Le désamour entre ADO et AMON ne doit pas être une affaire d'état. Si lui Amon est près à mourir qu'il aille seul pourquoi veut il entrainer le peuple avec lui. si les chefs ont parlé c'est parce que Amon a dépassé les bornes et ça il faut avoir le courage de le dire. Ce que je ne comprend pourquoi aimez vous tant les comparaisons ? qu'a fait Bédié pour ADO et qu'a fait ADO pour Amon? et quand vous aurez apprécié les deux cas , alors vous rendrez compte que Amon n' est pas digne d'être soutenu. Même les propos de Amon DOIVENT FAIRE REFLECHIR L'OPPOSITION ELLE MEME. MR DUNCAN EST PARTI ET DEPUIS SON DEPART L'AVEZ VOUS DEJA ENTENDU PARLER DE ADO, PARCEQUE UNE AMITIEE QUAND ELLE EST SINCERE QUELQUE SOIT LES CIRCONSTANCES DE LA VIE ELLE DEMEURE INTACT CAR PERSONNE NE CONNAIT SON LENDEMAIN.
 
 il y a 1 mois
Zezeto
Srika tu connais pas Amon plus que ces rois. Faut retourner cultiver ton cacao qui va encore plus te rapporter. Merci qui?
 
 il y a 1 mois
SRIKABLA
Celui(au pouvoir) que vous défendez aujourd'hui, avait dit quand il était dans l'opposition et en exile ; qu'il frappera le pouvoir en plein fouet et tombera..... "il l'a fait" et rien ne lui ai arrivé. Il était rentré en Côte d'Ivoire en héro.... L'histoire est encore là et très bien présente dans nos cerveaux... "l'histoire des hommes se répète de fois de la même manière.."
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Peace101
En tant qu'observateur, je crois que c'est bien justifié et inacceptable... Le couperet coutumier est tombé... Pour la gouverne de tous, cela n'a rien à voir avec le boss bosseur Ouattara. Cr sont ses propres parents et frères qui le rejettent comme le malpropre et individu de la pire des mauvaises fois qui soient.... Qui sème le vent récolte un ouragan Akan... On observe...
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Joperfal
Moi je n'aime pas ces chefs traditionnels (?) de nouvelle génération qui sont toujours prêt à livrer leurs enfants à la vindicte populaire pour quémander des miettes d’argent sous la table du vendeur d'oignon et de son chef rebelle qui obtient tout dans ce pays par la force et le sang.
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Peace101
Pouaaaaaahhhhh... Est-ce-qu'il y'a quelque sur cette terre que les animaux thuriféraires frontistes lèche-culs de gbagba aiment ou comprennent ? Encore une fois, cela n'a rien de rien à voir avec un certain boss bosseur Ouattara... Ses propres parents le vomissent... Va leur demander... On observe...
 
 il y a 1 mois
kkskof
hummmm Koaci ! qu'est ce que le lecteur aura retenu d'un tel article? que renferme le terme droit coutumier pour lesquels la déchéance a été proclamée? en clair qu'est ce que Amon Tanoh ne peut plus faire coutumièrement? même si votre nouveau boulot est de faire atalakou de l'empereur ADO, essayer quand même d'être plus explicite dans vos articles. Dommage le sens de la critique a vraiment foutu le camp et ce n'est presque plus du journalisme que vous faites.
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Rolandk
Merci la-bas.
 
 il y a 1 mois
Joperfal
Dans un couple c’est l’époux ou l’épouse qui peut dire s’il vit le bonheur ou pas. Avoir tout et avoir la paix du cœur sont deux choses différents. Amon Tanoh a reçu sa délivrance. Je crois que son père remercie Dieu pour cela. Ce ne sont pas les voisins qui doivent dire le contraire. Amon Tano sait ce qu’il a vécu avec Ouattara. Amon Tanoh traduit exactement ce qu’il récent
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Khanel
Incroyyabble chez nous!!
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
kkskof
sommes nous dans un état de droit ou dans un royaume? qui sont ils ces messieurs pour apparaitre tout d'un coup et oser dire que sans ADO, Amon Tanoh n'aurait eu aucune vie? Le vrai mal sous nos cieux est de vouloir une chose et son contraire. On ne peut pas vouloir la démocratie qui repose sur la liberté d'expression et venir reprocher à une personne cette même liberté d'expression. Rappelez à ces sois disant chefs coutumiers ce que disait Voltaire "je ne suis pas d'accord avec toi mais je me battrai quand même pour que tu aies le droit d'exprimer ta pensée". Le malheur que nous vivons tire sa source dans le fait que l'ivoirien pense que son bonheur passe nécessairement par le matériel. Les valeurs telles que la liberté ont foutu le camp.
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Zezeto
Pour information, la citation n'est pas de Voltaire. Vous êtes, comme bcp de personnes, victime de cette erreur historique corrigée depuis par les érudits. Cette situation est de Evelyn Hall dans son ouvrage ''the friends of Voltaire'' cordialement,
 
 il y a 1 mois
BenMar87
Folie...folie...
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
TAKORADI
Quand Amon Tanoh intervient au stade Houphouët, il n'intervient pas au nom des rois et des coutumes. Il a agi comme un véritable patriote et n'en déplaise aux aigris qui craignent de perdre les avantages indus dont ils bénéficiaient de Dramane Ouattara. La Côte d'Ivoire est une République. Elle n'est pas fondée sur un droit coutumier. Bravo monsieur Amon Tanoh, l'avenir te le revaudra.
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Lom
Drôle de roi du sanwi. Les enveloppes passent, les rois les reçoivent et disent ce qu'on leur a demandé de dire.....
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Création d'une crise dans la filière cacao pour réduire la possibilité d'une chute des cours en raison des effets de la crise du corona ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Législatives à venir, le RHDP doit-il revoir sa stratégie de terrain...
 
2081
Oui
61%  
 
1212
Non
35%  
 
129
Sans Avis
4%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement