Burkina Faso Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Burkina Faso : Un pacte de bonne conduite pour les élections couplées
 

Burkina Faso : Un pacte de bonne conduite pour les élections couplées

 
 
 
 1187 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 27 octobre 2020 - 07:52

Les candidats à la présidentielle et aux législatives aux élections couplées du 22 novembre ont signé un pacte de bonne conduite pour des élections apaisées au Burkina Faso. 


La cérémonie de signature du pacte a réunion à la salle de conférence de Ouaga 2000 à Ouagadougou les 13 candidats à la présidentielle, les partis ou formations politiques engages aux législatives, regroupements d'indépendants, les médias, les organisations de la société civile (OSC), les entreprises de publicité, les blogueurs et le Conseil supérieur de la communication (CSC).


"C’est la preuve que les acteurs directs et indirects du processus électoral ont décidé, à travers la concertation et le consensus, de faire prévaloir l’intérêt général sur les intérêts persionnels", a déclaré le président du CSC Mathias Tankoano. 


Selon lui, le but ultime de ce pacte est de faire en sorte que le discours politique électoral ne rompt pas l’harmonie de l’unité nationale. 


« Il nous appartient de relever le défi en démontrant notre commune volonté vivre ensemble, de transcender nos différences et nos intérêts individuels pour ne voir que l’essentiel : faire du Burkina un exemple de démocratie, de liberté et de valeurs humaines », a-t-il ajouté.


 

A l’instar de Zephirin Diabré, chef défile de l’opposition, les candidats ont promis œuvrer pour la sauvegarde de la paix, la concorde sociale et de l’unité nationale. 


Les signataires se sont engagés à "rejeter la violence sous toutes ses formes avant, pendant et après la campagne électorale".


Les médias se sont engagés à réserver un traitement "impartial et équitable" aux différents candidats, et à éviter tout dénigrement.


 

Le tirage au sort de l'ordre de passage des candidat(e)s, partis politiques, regroupements d'indépendants dans les médias publics aura lieu ce mercredi 28 octobre 2020 à 10h00.


Le début delà campagne électorale pour la présidentielle et les législatives est fixé au 31 octobre. 


Boa, Ouagadougou 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Burkina Faso : Un pacte de bonne conduite pour les élections couplées
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Législatives à venir, le RHDP doit-il revoir sa stratégie de terrain au plus vite ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Pas retrouvé, selon vous Mabri Toikeuse jouit-il d'aide du système ?
 
2140
Oui
49%  
 
2113
Non
48%  
 
142
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement