Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Arrestation d'un cadre PDCI de Toumodi,  l'ACCD-RHDP dément toute implication du Ministre Amédé Kouakou
 

Côte d'Ivoire : Arrestation d'un cadre PDCI de Toumodi, l'ACCD-RHDP dément toute implication du Ministre Amédé Kouakou

 
 
 
 11464 Vues
 
  4 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 27 octobre 2020 - 12:34

Ange Félix N’Dakpri cadre PDCI arrêté dimanche dernier 


Les militants et les sympathisants du Pdci-Rda de Toumodi dénoncent l’arrestation le dimanche 25 octobre 2020, de leur fils et éminent cadre d’Ange Félix N’Dakpri.


Selon ces derniers, cette arrestation ferait suite à des événements qui se sont déroulés le mercredi 21 octobre à Abli, son village : une altercation aurait eu lieu entre les populations et le ministre Amédé Kouakou.


Ainsi, Ange Félix N’Dakpri serait accusé de vouloir faire incendier le domicile du ministre. Et c’est la raison principale de son « arrestation et de sa séquestration ». Or, ils affirment Ange Félix N’Dakpri ne se trouvait pas sur les lieux, et l’acte d’incendier le domicile du membre du Gouvernement ne serait pas avéré.


 

La cellule de l'Association des Cadres du Centre pour le Développement ( ACCD-RHDP) à Abli a démenti toute implication de son leader dans cette arrestation , avant de donner sa version des faits que nous vous livrons ici en toute intégralité...


« Certains jeunes du village d'Abli entretenus par notre frère ANGE FÉLIX N'DAKPRI et PHILIPPE KOUAMÉ, (Directeur à l'ARTCI et fils de PATRICE KOUAMÉ)se sont mis à saccager le QG de campagne du candidat du RHDP à Abli depuis son ouverture. Face à la situation qui devenait exaspérante le comité local de campagne a tenté une médiation auprès de la chefferie villageoise pour amener nos frères à la raison. Démarche que nos frères  (Gang de N'DAKPRI ANGE) ont compris et acceptée. Malheureusement, poussés par leur chef ANGE N'DAKPRI, décident d'ériger des barrages sur la route menant à Abli pour empêcher les activités politiques du Ministre Amédé. Parmi eux figurent des neveux de son Excellence Patrice KOUAMÉ, Secrétaire Exécutif du Conseil de l'Entente et doyens des cadres du village. Ce que sans alerter personne nous y remédiâmes. Nous étions le vendredi 23 octobre 2020. Voyant leur tentative vouée à l'échec ils nous promettent de pires moments à l'avenir. Samedi 24 soir, ceux-ci tiennent une réunion de nuit au domicile de l'un des leurs (N'Dja Boni). Là, ils décident avec la bénédiction de ce dernier et Konan Prospère d'incendier la maison du Ministre Amédé KOUAKOU. À 3h du matin de ce même jour, ils passent à l'acte et manquent effectivement d'incendier ladite maison grâce à la sortie de l'un des employés de la maison, alerté par le sabotage de l'électricité et leurs voix. Ce qui déclenche une bagarre généralisée dès le lever du jour suivant dans le village autrefois paisible d'Abli. C'était le dimanche. Nous avons frôlé le pire grâce à la sagesse de la chefferie qui a su calmer les ardeurs. Coup du sort ou coïncidence, l'après-midi du même jour, nous apprenons l'arrestation à Abidjan, du neveu de Son Excellence Monsieur Patrice KOUAMÉ, qui n'est autre que N'DAKPRI ANGE-FELIX. Dans l'émotion, ses partisans indexent notre Ministre qui était à Abidjan pour les obsèques de notre regretté Ministre Diakité. Renseignements pris, le délégué PDCI Daoukro, a ÉTÉ APPRÉHENDÉ POUR DES D'ACTIVITÉS SUBVERSIVES ET EST EN RÉSIDENCE SURVEILLÉE À LA DST. SON ONCLE PATRICE KOUAMÉ A ÉTÉ INFORMÉ. IL A ÉCOUTÉ LES APPELS TÉLÉPHONIQUES L'INCRIMINANT. DÉÇU, CE DERNIER A INFORMÉ LE CHEF D'ABLI BONIKRO POUR DÉMENTIR TOUTES LES ALLÉGATIONS CONTRE MONSIEUR LE MINISTRE AMÉDÉ KOUAKOU PAR AILLEURS DIGNE FILS DU VILLAGE. 

Nous nous insurgeons donc contre toute cette cabale montée de toute pièce par le PDCI RDA pour nuire une fois de plus à la notoriété de notre leader et envenimer la situation déjà tendue par leur mot d'ordre de boycott actif. 

En tout état de cause, nous tenons à la PAIX ET LA TRANQUILLITÉ de notre beau village et appelons tous nos frères qui se trouvent partout ailleurs de tenir des propos de Rassemblement et de Cohésion autour des sujets qui concernent notre village. »



Donatien Kautcha, Abidjan


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  4 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Arrestation d'un cadre PDCI de Toumodi, l'ACCD-RHDP dément toute implication du Ministre Amédé Kouakou
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Peace101
Fait absolument divers... Nul n'est au-dessus de la loi. S'il se comporte comme des voyous ici et ailleurs, il faut les coffrer et/ou les MÂTER...
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
SRIKABLA
Cesses de Jouer au "con-Biologique".... tout pouvoir politique dans ton pays est au dessus de la loi....Je ne cesse pas de te dire que ton œil est plus gros que ton cerveau comme l'autruche
 
 il y a 1 mois
@Marius
Si seulement les microbes armés par le rdr qui sont convoyés dans les différentes villes pour tuer des opposants manifestants, pouvaient aussi être arrêtés. Si seulement.
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Zezeto
Si seulement tu pouvais apporter à la justice les preuves de ce que tu dis. Si seulement...
 
 il y a 1 mois
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Création d'une crise dans la filière cacao pour réduire la possibilité d'une chute des cours en raison des effets de la crise du corona ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Législatives à venir, le RHDP doit-il revoir sa stratégie de terrain...
 
2081
Oui
61%  
 
1212
Non
35%  
 
129
Sans Avis
4%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement