Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Faibles face aux fabricants de fakenews, Alassane Ouattara s'en prend aux services de communication des Ministres
 

Côte d'Ivoire : Faibles face aux fabricants de fakenews, Alassane Ouattara s'en prend aux services de communication des Ministres

 
 
 
 17860 Vues
 
  20 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 ans
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 17 novembre 2020 - 16:31

Le 12 novembre dernier, KOACI révélait les grandes lignes du contenu d'une réunion entre Alassane Ouattara et les Ministres et cadres des 16 régions sujettes à violences et forte abstention lors de la présidentielle du 31 Octobre 2020 (voir article associé, ndlr).


Hormis l'amertume du candidat du RHDP face aux conséquences de l'immobilisme de certains de ses collaborateurs dans les résultats finaux, il a secoué leurs services de communication.


Au constat d'échec de ces derniers face aux fabricants de fakenews qui ont eu un impact certains dans le jeu politique de cette présidentielle, Alassane Ouattara s'est indigné du fait qu'ils soient confiés à leurs "copines", comme selon son terme, plus qu'à de réels professionnels.


Nous apprenons également qu'avant le vote présidentiel, le numéro un ivoirien a, comme selon la tradition ivoirienne, été distrait par des séries de publie-reportages mis en scène par les services de communication des ministères directement ou via des agences de communication de la place, et de faux rapports de ces derniers, qui, à la finale, ne reflétaient pas la réalité du terrain.


 

Il en fera l'amer expérience en constatant les casses, l’abstention, les empêchements de voter et les violences avec morts qui s'en suivront dans de nombreuses localités du centre, du sud, de l'ouest et de l'est.


Épargné par cette critique, le Premier Ministre Hamed Bakayoko, fin communicateur et homme d'expérience en la matière avec son passé d'homme de média, sera le seul à être cité par Alassane Ouattara pour sa bonne organisation et ses résultats concrets face au phénomène des fakenews.


Les échecs de cette présidentielle ont amené Alassane Ouattara à se mettre hors de ses gonds, lui qui n'a désormais pas le choix que de faire en sorte que sa machine du RHDP obtienne plus de résultats sur le terrain s'il souhaite remporter les législatives à venir, en mars 2021 selon ses prévisions. Il en va du devenir politique de son, normalement, dernier mandat.


Amy Touré


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 

ARTICLES ASSOCIÉS

 
 
  Côte d'Ivoire : Bilan de la présidentielle, Alassane Ouattara très amer face aux...
Alassane Ouattara mercredi au Conseil des ministres à AbidjanA l'heure du bilan de la présidentielle, le Président de la République a rencon...
Côte d'Ivoire | Politique      il y a 2 ans
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : A Yamoussoukro, les chefs d'Etat doivent-ils lancer un appel à la Paix en Ukraine, en Somalie et en RDC ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Pas de toilettes publiques dans les villes, un soucis pour le tourism...
 
3216
Oui
99%  
 
14
Non
0%  
 
4
Sans avis
0%  
 
 
 
 
 
 
 
  20 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Faibles face aux fabricants de fakenews, Alassane Ouattara s'en prend aux services de communication des Ministres
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
LICOUL2000
La communication du Pays n'est pas au niveau des défis du moment, entre des boites de com' has been et des maitresses ou parents à qui on donne les marchés ou à qui on confie les services de com', ça n'est pas étonnant de constater la plantade totale. Si on avait pas eu des médias de premier plan comme KOACI je ne sais pas comment on s'en serait sorti. L'histoire le retiendra.
 
 il y a 2 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
fmk
Oui koaci.com aura été LE grand vainqueur de cette présidentielle, tout le monde est unanime là dessus.
 
 il y a 2 ans
fmk
On le blague avec des "tout va bien prési" via des pubi reportage menteurs qui passent sur la rti et à la fin on se rend compte de la supercherie générale, yako prési, ils se foutent bien de ta gueule en tout cas. Tu coures à ta fin si tu te bouges pas vite le c...
 
 il y a 2 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Peace101
Donc, le PM est tout aussi coupable de ces "blagues". Il est malhonnête et contre-productif de l'épargner si Ouattara est sérieux...
 
 il y a 2 ans
Batuta
Qui est le "on" qui le blague? C'est bien vous qui dites toujours "on aanvanche; prési, le pays est zéré". Bandécons!
 
 il y a 2 ans
Onidas
Alassane Ouattara capable de recadrer les choses, lucide sur des réalités locales grosses comme une maison, j'apprécie. Les services de communication des ministères font de la rétention de budget et sont confiés à des personnes pas au niveau recrutées sur des bases sans nul doute pas professionnelles. J'avoue que votre article a vraiment secoué le cocotier médiatique. Tout le monde l'a repris en y ajoutant ce qu'ils pouvaient, vu qu'ils n'avaient pas les infos de l’intérieur, même jeune Afrique a été piégé dans cette affaire avec le journaliste Baudelaire Mieu. Onidas
 
 il y a 2 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
k
ADO a visé juste une fois de plus mais il a été trop laxiste aussi quand même. A ce niveau on ne peut pas se permettre autant de faiblesse. Après tu rames pour rattraper le coup. @licoul, Ado doit énormément à koaci dans cette affaire de présidentielle, à lui seul ce média par la justesse de ses infos et son omniprésence, a fait très très mal à la "fakenewserie".
 
 il y a 2 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Batuta
Elle est vraiment malade cette chose aux yeux de pieuvre. Le roi du fake c'est celui qui a condamné le chocolat ivoirien avec un mensonge d'enfant esclaves dont il a maintenant du mal à rectifier; c'est celui qui a monté cette histoire de guerre au musuls du nord qui aujourd'hui se retourne contre lui; c'est celui qui a produit un passeport biométrique pour son père alors que cela n'existait pas encore en CI. C'est celui qui écrit une constitution qu'il viole le lendemain. Au moins ce que les journaux disent de lui est vrai. Bandécons!
 
 il y a 2 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Ubiquismus
je cite: " Alassane Ouattara et les Ministres et cadres des 16 régions sujettes à violences et forte abstention lors de la présidentielle du 31 Octobre 2020..." -S'il y a eu une forte abstention dans 16 régions, d'où viennent alors les 53,90 % de taux de participation ? Un taux de participation supérieur aux élections présidentielles de 2015. Ces mêmes personnes qui affirment qu'il y a eu une forte abstention dans plus de la moitié des régions, déclarent dans les médias internationaux que tout s'est bien passé le 31 octobre 2020. -Franchement, Dramane94 et sa meute de menteurs effrontés ne se rendent même pas compte qu'ils sont capables de dire tout et son contraire. Pour compenser cette forte abstention dans les 16 régions, il aurait fallu des taux de participation record dans les 15 régions restantes. Nous avons tous vu que Abidjan était vide de monde le 31 octobre. D'où viennent donc les 54%. D'ailleurs, il faudra vérifier dans ces 16 régions si la CEI n'a pas attribué des taux artificiels à Dramane94 pour atteindre les 54% -Je voudrais terminer en disant que Dramane94 n'est jamais responsable de ses propres actes. C'est tjrs de la faute des autres...étrange mentalité !!
 
 il y a 2 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Gougnon
Mon cher Ubiquismus, tu les connait oooh!!!. Quant la loi ne les arrange pas, ils en créent une nouvelle. C'est ainsi le "CC aux ordres" via la "cei aux ordres" a crée un nouveau mode de calcul du taux de participation. Sous Gbagbo, quant le vote de 6 régions ont été invalidés par le CC pour cause de violence et de bourrage d'urnes, ils ont tous crié haro sur le CC. Notons au passage que le taux de participation donné par ce CC tenant compte des électeurs inscrit dans toutes les régions du pays. Aujourd'hui, le CC via Kuibert, a crée un nouveau mode de calcul du taux de participation. Il consiste à prendre en compte dans le calcul du taux de participation que les électeurs inscrit dans les 15 régions qui, selon eux, ont pris part au vote invalidant ainsi les électeurs des 17 régions qui n'ont pas pris part au vote. Et c'est dans ces 15 régions qu'ils affirment qu'il y a eu 53,90% de votants. Or toi et moi savons que les assesseurs de la cei étaient tous des rodoros. Sur le net circulent des vidéos ou on voit clairement ces assesseurs faire du bourrage d'urnes, juste après le vote, omettant de remplir les fiches d'émargement en conséquence. C'est pourquoi certains observateurs sérieux ont relevés que dans les bureaux de vote qu'ils ont eu accès, qu'il y avait une différente criarde entre le nombre de bulletins dans les urnes et le nombre de personnes ayant émargés. Donc mine de rien ils ont éliminé 17 régions sur 32. Et comme sur les 15 régions restantes, il y a eu bourrage d'urnes par les assesseurs de la cei, on obtient ce resultat. Voila pourquoi, les journalistes étrangers parlent d'un taux de participation de 10%, qui est en fait le vrai taux de participation qui tient compte des 32 régions du pays. Voila oooh ou nous mènent le dramanistant, toujours dans le mensonge!!!. Hier pour 6 régions invalidées, ils demandaient la reprise. Aujourd'hui pour 17 régions invalidées que devons nous exiger ???. C'est cela qui est la vérité frérot !!!!.
 
 il y a 2 ans
Ubiquismus
Je cite: " Hier pour 6 régions invalidées, ils demandaient la reprise." -Merci là-bas un frère !! -Je me souviens encore d'un Venance Konan (ce petit idéologue de "l'ivoirité) sur un plateau des médias mensonges Français dire que le CC de P-Yao N'Dré avait commis une erreur juridique en n'annulant pas toute l'élection à cause de 6 ou 7 régions annulées. -Tout est INFORMEL et IMPROVISATION avec ce régime, même dans les domaines qui concernent les sciences exactes. Comment un CC digne de ce nom, peut-il accepter une nouvelle méthode de calcul du taux de participation et valider cette mascarade ? Ils peuvent se cacher dernière un "juridisme imbécile", mais c'est quand même très fort de nous improviser un mode de calcul du taux de participation qui n'obéit à aucune logique mathématique ou statistique... -En réalité, Dramane94 et ses suiveurs se moquent sans gêne des ivoiriens...c'est tout !!
 
 il y a 2 ans
Konnin
ADO lui-même y est pour quelque chose. Il a trop voulu démontrer qu'il est démocrate. Il aurait fallu restreindre l'accès aux réseaux sociaux et à Internet comme le font certains pays en crise. L'Éthiopie abrite le siège de l'UA mais ça ne l'empêche pas de couper Internet et la connexion téléphonique. Le Mali a limité l'accès à Internet en 2018 à l'occasion de la présidentielle. Les exemples sont légions.
 
 il y a 2 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
baryond
Il n'y aucun fakenews, c'est la réalité qui rattrape le moro naba. Malgré son fameux bilan inattaquable selon ses contempteurs, il est vomi par la majorité des ivoiriens. C'est ca qui est la vérité. Les chiffres publiés par ku ouvert coulibaly ne reflète en rien la réalité du terrain. Si aujourd'hui la CEI organise des élections véritablement transparentes, il va sans dire que Wat a rat ne pourra s'en sortir au maximum qu'avec 25 ou 30% max. D'où le bouclage de toutes les institutions par ses sbires.
 
 il y a 2 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
BenMar87
Intéressant...
 
 il y a 2 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Konnin
Le CICG n'est pas à la hauteur des enjeux du moment. Aucune enquête de perception, aucun sondage d'opinion et une communication médiocre sur l'action gouvernementale. Des ministres qui vagabondent à l'intérieur du pays en train de distribuer des tricycles, des seaux et des cache-nez plutôt que de communiquer véritablement sur les avancées de leurs départements respectifs. Le poste ministériel est devenu trop politique. Un président des jeunes RHDP et son bureau trop timorés ; fini le temps d'Odjé Tiakoré et de Karamoko Yayoro.
 
 il y a 2 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
dadepade
Et pourtant des admis au concours de journaliste catégorie A4 de 2018, de la fonction publique, attendent d'être affectés depuis plusieurs mois sans suite...
 
 il y a 2 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Konnin
Même Bictogo pour qui j'ai de l'admiration et de l'estime n'a pas fait mieux à Agboville qu'un piètre 25%. Il a passé tout son temps dans des invectives dont on pouvait se passer en tant que président du directoire du RHDP et DDC pour tenir un discours rassembleur et rassurant. On n'attire pas les mouches avec du vinaigre. Adjoumani au moins peut se bomber la poitrine pour avoir dépassé 50%.
 
 il y a 2 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
baryond
@Konnin Nul ne peut cacher le soleil avec la main. La nuit a beau durer ,il finit toujours par faire jour.
 
 il y a 2 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
@Marius
Vraimeeeent! On est pas sortis de l'auberge avec ce boucher de sindou. Il n'est jamais responsable de rien, la faute vient toujours des autres. Quand est ce que ce minabilissime mandela de sindou se remettra un jour en cause et admettra qu'il est tout aussi responsable que ces moutons qui lui ont fait miroiter que «tout va bien en CI» ? Que c'est le viol de sa propre constitution qui est à la base de ces troubles pré et post électoraux ?! Jamais!!!!! Car le propre même d'un dictateur, d'un persécuteur, le pire d'un persécuteur dramatique. Ces moutons de thuriféraires l'ont pris en leur dépend.
 
 il y a 2 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
tomas
Avant la présidentielle il y a des ministres qui se disaient que ado va perdre et donc s'afficher serait un risque. Sinon c'est difficile à comprendre que le pouvoir ait tous les moyens de contrôle des informations, de la diplomatie, du numérique puisse se faire battre sur le terrain de la communication ? Et pourtant les services de communication existe partout. Le gouvernement avec tous les moyens financiers ne doit pas capable de devancer les opposants. Quand des gens à la solde de Soro brûle les bus et en même temps les communicants soroistes balance des vidéos accusant le pouvoir d'être responsable avec sa "milice "le pouvoir est là comme tétanisé, incapable de réaction et avec le temps cela devient une réalité.nu été la gendarmerie on se demande ce que serait devenu le pays ?
 
 il y a 2 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter