Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : En écho à un plan de la présidentielle, un suspect interpellé avec en sa possession un calibre 12 (Canon scié) garni d'une munition
 

Côte d'Ivoire : En écho à un plan de la présidentielle, un suspect interpellé avec en sa possession un calibre 12 (Canon scié) garni d'une munition

 
 
 
 13692 Vues
 
  4 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 26 novembre 2020 - 12:20

Le suspect 


Un suspect a été interpellé mardi avec en sa possession un calibre 12 (Canon scié) garni d’une munition, a-t-on appris de sources sécuritaires.


Selon les informations rapportées, c’est au cours d’une patrouille, les agents de la Police des Stupéfiants et des Drogues ont interpellé un individu dans la zone de Yorodougou, à l’ouest du pays.


Le nommé B.D dont il s’agit, se dit commerçant et domicilié à Yorodougou. La police a ouvert une enquête afin de situer sa responsabilité dans cette affaire de détention d’arme illégale.


 

Pour rappel, selon nos informations, le pouvoir a suspecté un armement de civil en marge de la présidentielle du 31 Octobre dernier en vue d'un plan déstabilisation du Pays via un embrasement à l’intérieur. L'armement de civil par des armes, dont celles de calibre 12, remarquées dans le centre du Pays lors des troubles survenus lors de cette échéance électorale, est l'une des pistes des enquêteurs.


L'interrogatoire de l'homme arrêté les éclaireraient ils à ce sujet ?


A suivre...


Donatien Kautcha, Abidjan


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Trafic de drogue, le pays doit il être plus vigilant sur les profils des étrangers qui s'installent ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Mairie de Bouaké 2023, Béma Fofana peut il rivaliser avec Amadou Koné...
 
1343
Oui
28%  
 
3276
Non
69%  
 
116
Sans avis
2%  
 
 
 
 
 
 
 
  4 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : En écho à un plan de la présidentielle, un suspect interpellé avec en sa possession un calibre 12 (Canon scié) garni d'une munition
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Peace101
Erreur de gawa, ton tapis est clair... Gbrêya ka flê... comme le disait le chanteur passé WS. Merci à nos forces de l'ordre pour leur vigilance continue et accrue. Une arme est toujours une arne de trop... On observe...
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
@Marius
Tous ceux qui portent des armes sans en avoir l'autorisation doivent mis hors d'état de nuire. Pourtant, les dozo, cette milice du rdr, ont des armes. C'est su de tous y compris des dirigeants du rdr dont certains sont issus de cette secte de tueurs. Ou bien, tant qu'ils sont des militants et sympathisants du rdr, ces dozo ont le permis de tuer sans être inquiétés ?!
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Peace101
Le dozoya est culturel comme la fête des ignames et/ou les pratiques ou démonstrations sorcières de Abidji/Adjoukrou et assimilés en public, et j'en passe. Ça existait aussi bien sous koudou chien gbagba et avant lui. SI, et j'insiste SI, un dozo est pris avec son jouet artisanal en train de faire un hold-up ou planifié un coup d'état cet indélicat subira TOUTE la rigueur de la LOI... SANS EXCEPTION... Absolument aussi simple que cela... On avance...
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Levrai
Même si tu donnes des armes pareilles à l'unité spéciale US NAVY ils ne pourront pas faire tomber un pays avec des armes d'une telle qualité(artisanale) pour déstabiliser un pays et son armée. C'est plutôt soro qui vous hante sinon ce monsieur est juste un braqueur.
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter