Côte d'Ivoire Sport
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Sidy Diallo inhumé ce vendredi, son probable successeur, le témoignage « émouvant »  de Sory Diabaté
 

Côte d'Ivoire : Sidy Diallo inhumé ce vendredi, son probable successeur, le témoignage « émouvant » de Sory Diabaté

 
 
 
 21175 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 4 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 27 novembre 2020 - 09:34

La famille du défunt et Sory Diabaté jeudi lors de la cérémonie d’hommage à Abidjan


Décédé le samedi 21 novembre dernier à Abidjan du Coronavirus, Augustin Sidy Diallo, sera inhumé ce vendredi dans la stricte intimité familiale dans son village natal de Djekanou, région du Bélier (Centre).


L’ex-président de la Fédération Ivoirienne de Football (FIF) a reçu jeudi au siège de la FIF, un vibrant hommage de la part des sportifs.


Une occasion pour son bras droit Sory Diabaté de revenir sur les derniers jours de l’homme qui a consacré toute sa vie au football en passant par le Stella Club d’Adjamé à la FIF où il a remporté les CAN 1992 en tant que chargé du Marketing et celle de 2015 comme président de l’Instance. Quelques larges extraits du témoignage du candidat à la prochaine élection de la FIF...


 

« Le 09 novembre 2020, mon frère m’informait de son test positif à la Covid-19, il m’invitait, ainsi que tous ceux qu’il avait côtoyés à faire leur test. Quant à lui, il se mettait en confinement. Nous nous parlions tous les jours pour prendre des nouvelles, l’un de l’autre. Le mercredi 18 aux environs de 17 heures 30 minutes, mon téléphone sonne. Au bout du fil, ma chérie, Madame Brigitte Diallo. Chéri, me dit-elle, ton frère me charge de te dire qu’il est entré en hospitalisation pour une meilleure prises-en charge. Sa nuit a été quelque peu agitée. Mais il te demande de ne pas t’inquiéter. Comment pouvais-je m’inquiéter ? Lui, si prudent, le meilleur adepte des mesures barrières, ne pouvait souffrir des affres de cette maladie. Le samedi 21 novembre à 10 heures 30, je reçois un appel, celui du professeur Bana : « Mon ami, comme nous nous appelons, ton frère a passé une bonne nuit, il est stable. Il nous reste trois jours d’observation, après quoi, nous devrions le récupérer .» Rassuré, je sors faire des courses, bravant cette pluie diluvienne qui s’abat sur Abidjan. A 16 heures, un appel, puis deux, dis-nous est-ce vrai ce que nous apprenons ? Qu’entendez-vous, dis-je ? Le président Sidy – c’est vrai, il est hospitalisé, mais nous ne voulions pas donner l’information. Renseignes toi, je ne veux pas croire, me dit mon interlocuteur. Je suis seul, dans ma chambre, je tourne sur moi-même. Je prends le téléphone et n’ose appeler le professeur Bana, je refuse de recevoir cette information. 15 minutes s’écoulent, puis sonne mon téléphone : « Professeur Bana, allô ! Mon ami, les nouvelles ne sont pas bonnes, le président nous a quitté »... C’est la mort qui nous a unis, c’est la mort qui nous sépare... Oui, c’est autour de la mort qu’a eu lieu notre premier contact, en Janvier 1999 à l’occasion du décès de mon père. Membre de la délégation des amis de Jacques Anouma, tu étais là, venu me présenter les condoléances et me soutenir. Puis, nous nous sommes retrouvés en 2002, au moment de prendre la succession de feu Dieng Ousseynou à la FIF... »


Pour la succession de feu Sidy Diallo et attendant que la FIFA ne débloque le processus électoral en cours, voici ce qui disent les textes en cas de décès du président en exercice de la FIF...


L’article 43 des statuts stipule ceci : « En cas de démission, décès, révocation ou empêchement absolu du Président, le vice- président le plus âgé assure l'intérim de la présidence jusqu'à la prochaine Assemblée Générale. Au cours de cette Assemblée Générale, il est fixé la date de la prochaine Assemblée Générale élective. »


La FIF compte trois vice-présidents dont le premier est Sory Diabaté, suivi de Georges Ezaley Philippe et le troisième vice-président M. Dehoulé Omer. Ce dernier étant le plus âgé et si il n’y a pas d’entorse au texte, sera probablement celui qui assurera l’intérim de la présidence de la FIF jusqu’à la prochaine élection dont la date demeure incertaine à ce jour.


Donatien Kautcha, Abidjan 



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Sidy Diallo inhumé ce vendredi, son probable successeur, le témoignage « émouvant » de Sory Diabaté
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Peace101
Le Seigneur a donné, le Seigneur a repris. Tous nous sommes pécheurs et tous nous sommes privés de la Gloire de L'Eternel. Ainsi soit-il ! Rest in God's Peace!
 
 il y a 4 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Mise en place des Ministres-Gouverneurs prévus depuis 2011, utile pour le developpement de l'interieur du Pays ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Mariatou Koné hérite du ministère aux 1000 milliards, coup dur pour K...
 
2276
Oui
54%  
 
1738
Non
41%  
 
215
Sans Avis
5%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement