Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Syndicat de l'Enseignement supérieur  privé, la course à la succession du secrétaire général sortant lancée
 

Côte d'Ivoire : Syndicat de l'Enseignement supérieur privé, la course à la succession du secrétaire général sortant lancée

 
 
 
 2633 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 8 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 30 novembre 2020 - 11:32

La course à la succession du secrétaire Général de la Coordination Nationale des Enseignants du supérieur Privé (CNESUP), Soumahoro Drissa, a été lancée.


Et c’est la candidature de M. Kouia qui vient d’être dévoilée par ses proches lors d’un point de presse tenu samedi dernier à Abidjan.


Son départ (NDLR Soumahoro) de la tête de la CNESUP laisse un grand vide, difficile à combler. Il nous faut donc à la tête du syndicat, un individu capable de fédérer toutes les forces vives de la structure, de pérenniser les acquis et les améliorer ; une personne qui a une vision nouvelle de la CNESUP, à savoir : restaurer la dignité de l’enseignant du supérieur privé et lui fournir un bienêtre social, physique et moral. Par conséquent : vu son engagement dans la lutte au côté du SGN SOUMAHORO auprès de qui il a beaucoup appris en peu de temps ; vu son engagement à combattre les fondateurs véreux matérialisé par de nombreuses actions qui ont permis le paiement des collègues ; vu sa détermination à lutter contre la pauvreté dans le milieu des enseignants matérialiser par sa quête permanente d’heures d’enseignement pour les différents collègues ; vu sa capacité à communiquer efficacement et à mettre la CNESUP au-devant de la scène médiatique matérialisé par ces contacts avec la presse, ses nombreuses apparition sur les réseaux sociaux pour le compte de la CNESUP ; vu son esprit d’ouverture et son gout prononcé de la solidarité tout comme le SGN SOUMAHORO matérialisé le slogan qu’il a inventé. Je cite : « l’essentiel réside dans la solidarité » ; vu sa promptitude à aider moralement, matériellement et même financièrement beaucoup de collègue en difficulté à l’instar du SGN SOUMAHORO ;vu qu’il s’est évertué à sillonner plusieurs établissements de sa zone, après les congés liés à la COVID-19, pour s’enquérir des conditions de travail des enseignants et leurs offrir du gel et des caches nez ; vu enfin qu’il a réussi à permettre à plusieurs enseignants du supérieur privé, sans salaire pendant les congés liés au COVID-19, de sortir un tant soit peu de la souffrance en leur offrant des vivres et non-vivre ; Nous Enseignants du supérieur privé réunis au sein du Comité National de Soutien à la Candidature du Général KOUIA ( en abrégé CNSC-GK), après avoir adressé un courrier au Général KOUIA en date du mardi 24 Novembre portant notre volonté de faire de lui notre candidat au congrès électif du 19 et 20 décembre prochain », ont-ils déclaré.


Ils ont décidé de payer sa caution s’élevant à 100.000 FCFA. D’offrir la somme de 400 .000 FCFA comme contribution pour sa campagne et l’assurer de leur soutien total et indéfectible et l’accompagner si possible déposer sa candidature dans les jours qui suivent. 


Donatien Kautcha, Abidjan 





 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Syndicat de l'Enseignement supérieur privé, la course à la succession du secrétaire général sortant lancée
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement