Niger Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Niger : Surfacturation d'équipements militaires, des ONG portent plainte contre X et réclament la lumière
 

Niger : Surfacturation d'équipements militaires, des ONG portent plainte contre X et réclament la lumière

 
 
 
 1974 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 9 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 10 décembre 2020 - 09:51

Armée nigérienne


Des ONG nigériennes ont décidé de porter plainte contre X mercredi auprès du parquet de Niamey dans l’ affaire des surfacturations et des livraisons non effectuées à l'armée ces dernières années,


Une plainte a été déposée au parquet par la section nigérienne de Tournons La Page (TLP) et des associations Réseau pour la transparence et l'analyse budgétaire (Rotab, membre de Publiez Ce Que Vous Payez) et Alternative Espaces Citoyens (AEC).


Ces ONG réclament une enquête pour détournement de biens publics, corruption d'agents publics nationaux, corruption dans le secteur privé, trafic d'influence et faux et usage de faux.


 

La plainte est portée contre X et contre toute autre personne ayant participé en qualité d'auteur et/ou de complice", selon le communiqué transmis à l'AFP.


 Cette affaire a été révélée au grand jour après la diffusion sur les réseaux sociaux d'extraits d'un rapport d'audit sur ces irrégularités.


Selon l’ audit diligenté par l’inspection des armées du Niger, des surfacturations d’un montant total de 76 milliards FCFA (environ 127 millions $) ont été opérées sur des marchés de livraison de matériels militaires sur la période allant de 2014 à 2018.


Fin février, le gouvernement avait annoncé qu'un audit demandé par le président Mahamadou Issoufou avait révélé des surfacturations ainsi que des livraisons non effectuées à l'armée, qui combat depuis 2015 les jihadistes dans le sud est.



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Niger : Surfacturation d'équipements militaires, des ONG portent plainte contre X et réclament la lumière
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement