Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Pour Adjoumani, l'opposition doit faire son mea-culpa et éviter la défiance, sa position sur le retour au pays de Gbagbo
 

Côte d'Ivoire : Pour Adjoumani, l'opposition doit faire son mea-culpa et éviter la défiance, sa position sur le retour au pays de Gbagbo

 
 
 
 4996 Vues
 
  6 Commentaire(s)
 
 Il y a 9 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 22 décembre 2020 - 12:42

Kobenan Kouassi Adjoumani sur la plateau de la RTI (Ph KOACI)


Plusieurs cadres de l'opposition ont été placés sous mandat de dépôt au lendemain du scrutin présidentiel et de la mise en place par l'opposition d'un Conseil national de transition (CNT), organe parallèle qui devait se substituer aux institutions de la République.


Henri Konan Bédié, président du PDCI et chef de file de l'opposition après sa rencontre de prise de contact avec le chef de l'Etat Alassane Ouattara au golf hôtel en novembre dernier, a conditionné la poursuite des discussions avec son ancien allié si entre autres, à la libération des responsables de l'opposition.


Pour le porte-parole du RHDP, Adjoumani Kobenan Kouassi, qui était l'invité hier lundi matin à une émission sur la chaîne de télévision nationale, la libération des cadres de l'opposition devraient se faire à la suite d'une discussion avec le pouvoir et non le contraire.


"C'est quand on va à un dialogue qu'on négocie qu'on abouti à ce résultat. Vous ne pouvez pas en faire un préalable. Si vous dites que le préalable pour aller à la discussion, c'est la libération, c'est que vous ne voulez pas cette libération. La preuve je me rends bien compte que Bédié et le PDCI ne veulent pas qu'on libère Guikahué et les autres", a-t-il affirmé.


 

Selon Adjoumani, l'opposition ivoirienne doit mettre de l'eau dans son vin si elle veut obtenir des résultats.


"Il faut éviter de faire la défiance parce que vous ne pouvez pas imposer un ordre de vie à un président de la République. L'opposition doit faire son mea-culpa", a-t-il affirmé.


Le ministre de l'Agriculture a profité de ce temps d'antenne pour se prononcer sur la question du retour de l'ancien président Laurent Gbagbo en Côte d'Ivoire.


 

Pour lui, même si le chef de l'Etat a facilité l'obtention des deux passeports (diplomatique et ordinaire) à l'ex-président ivoirien, il n'en demeure moins que ce dernier est sous le coup d'une condamnation au Pays. Adjoumani a fait savoir que les partisans de Laurent Gbagbo n'ont pas à imposer le calendrier d'un retour de ce dernier à l'Etat de Côte d'Ivoire. 


"D'abord, il faut saluer le président de la République pour cet acte. Il ne faudrait pas aussi que l'opposition nous accule. Si Laurent Gbagbo doit arriver, faudrait pas que les gens nous bousculent. Pour faire venir Laurent Gbagbo, il faut l'autorisation de l'Etat de Côte d'Ivoire. Il faut qu'il remplisse les critères pour venir en Côte d'Ivoire.", a déclaré Kobenan Kouassi Adjoumani.


Jean Chrésus 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  6 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Pour Adjoumani, l'opposition doit faire son mea-culpa et éviter la défiance, sa position sur le retour au pays de Gbagbo
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
fmk
Quand est ce qu'il va parler de projets concrets, d'avenir... Changez de disque, passez à autre chose...
 
 il y a 9 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Levrai
Aaaaah toi même tu vois maintenant.... les écailles commencent à tomber des yeux
 
 il y a 9 mois
@Marius
Le clown Adjoumani, celui qui veut être plus rdr que les moutons et sauvages du rdr originels. Si c'est une façon pour toi d'espérer conserver ton poste lors du prochain remaniement, que tu aboies à chaque klaxon de voitures, eh bien ! Tu seras désagréablement surpris. Piaille seulement.
 
 il y a 9 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Zezeto
Si le virtuel n'existait certains se seraient certainement suicidés tellement ce lieu est leur défouloir de haine vaine. Mais bon, après tout ça il faut regarder la réalité...ou se pendre.
 
 il y a 9 mois
Peace101
Pouaaaaahhhh... Quelle bonne opposition ? Une clique de minables extrémistes et microbes inconséquents qui ne savent même pas ce qu'ils veulent. Ils refusent Ouattara comme premier président de la 3ème République mais court pour aller discuter avec lui et mendier entre autres des passeports pour le chien sans poils koudou... On observe...
 
 il y a 9 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
baryond
La vérité c'est que le rhdespieds a peur du retour de Gbagbo. Voila quelqu'un qui a été condamné par la justice, il dit je veux rentrer et il faut encore négocier. Alors que selon les lois l'état voyou doit être ravi que Gbagbo revienne pour effecteur ses peines de prison. Or qu'est ce qu'on voit un état qui tremble depuis l'acquittement de Gbagbo. Il a d'abord fallu plus de 4 mois pour lui délivrer un passeport alors que le délai normal n'est pas plus de 2 semaines. Et maintenant que Gbagbo veut rentrer, il faut négocier. Gbagbo reviendra et on verra alors en terme de popularité qui est le véritable vainqueur des élections de 2010. bande de tricheurs froussards.
 
 il y a 9 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Scandale du stade de Yamoussoukro, ADO doit il remplacer le ministre des sports Danho Paulin ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Multiplication des clubs de soutien, jeu risqué pour Patrick Achi ?
 
2338
Oui
70%  
 
910
Non
27%  
 
91
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement